:: Les régions :: Johto :: Oliville Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un premier pas vers l'indépendance (Feat Marek)

avatar
Eirin Inoue
Coordinateur
Messages : 353
Pokedollards : 12034
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 24 Fév - 22:47

  Un premier pas vers l'indépendance
feat. Marek Ishtar

 
 
Tu observa la mer devant toi. L'odeur du sel marin venait titiller tes narines. La sensation n'était pas désagréable, tu inspira un grand coup. C'était une première pour toi. La première fois que tu voyais la mer. Le paysage de la ville côtière changeait radicalement de tout ceux que tu avais vu jusque là. Oliville t'avait plu au premier regard.
Pour toi qui avait grandi à Safrania, cette ville pouvait presque sortir d'un rêve. Elle était portant bien réel, tout comme la mer devant toi. Tes yeux parcouraient encore et encore la grande étendue bleue. En dix-huit ans, c'était seulement maintenant que tu découvrais ça. Tu regrettais presque de ne pas avoir cette merveille plus tôt.

Assise à tes pieds, Ellen semblait aussi émerveillée que toi. Pour elle aussi c'était une première. Tu étais heureuse de partager ça avec elle. Cet instant n'avait pas de prix. Ta petite évoli te regardait, un grand sourire sur les lèvres. Cela faisait longtemps que tu ne l'avais pas vue aussi détendue. L'air de la mer faisait du bien à tout le monde semblait-il.
Seule ombre au tableau. Tu ne savais pas pourquoi tu étais ici. Tes parents t'avait emmenée avec eux puis laissée sur le quai. Une affaire à régler avaient-ils dit. Et toi dans tout ça ? Ils ne t'avaient rien donné à faire. Tu étais perdue.

Oliville était une très belle ville. Calme et à l'ambiance agréable. Il devait y en avoir des choses à visiter. Mais par quoi commencer ? Où aller en premier ? Tant de questions qui tournaient dans ta tête. Et ce n'était pas Ellen qui allait t'aider. La boule de poils était absorbée dans sa contemplation de la mer.
Sortant de tes pensées, tu attrapa ton évoli, l'arrachant à sa rêvererie. Tu eus droit à un petit couinement mécontent, qui te fit sourire. Ellen était bien la seule à te faire sourire comme ça. La seule à faire apparaître de réels sourires sur ton visage.

Ne sachant que faire, tu pris la direction du centre pokemon. Tu devais y retrouver tes parents plus tard, tu allais attendre jusque là. Même si ça risquait de prendre un moment. Tu étais habituée à ça, attendre. Tu ne faisais que ça quand tu n'avais rien à faire. Triste n'est-ce pas ?

Tu entra dans le centre, tenant ta petite évoli dans les bras. L'intérieur était comme celui de tous les autres, rien d’exceptionnel. Rien, hormis un petit groupe de personnes regroupées autour d'un pokemon. Tu en compris bien vite la raison, voyant l'état du pokemon. Un shitai, dans un sale état.
Tu ne chercha pas à savoir ce qui se passait. Tu t'installa à l'écart, caressant distraitement ton évoli. Tu ne voulais rien avoir à faire avec ce shitai.

 
Codage par Jibunnie surNEVER-UTOPIA

 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Sam 25 Fév - 10:37
Invité
Ayant observer la mer pendant quelques heures, Marek était enfin chez lui a Oliville et si lui et Dimoret  avaient bien voulu mettre les pieds dans l'eau, la shitai n'avait même pas voulu s'approcher d'un mètre de l'eau. Après avoir quitter la plage et fait quelques courses a la boutique du coin, le trio avait rejoint le centre pokémon pour que Marek se décide enfin a récupérer le Noctali qu'Eva lui avait généreusement offert suite a sa première mission avec elle mais aussi qu'un scientifique de l'école des rangers avait fini par entendre parler des moments de folies que la shitai avait eu pendant les dernières missions hors les policiers du poste Mauville avaient insisté pour que la shitai soit soumis a des examens médicaux Si Marek tenait a pouvoir garder la salamèche en liberté. Ayant fini par se mettre devant un des ordinateurs du centre pour pouvoir récupérer le renard des ombres pendant que Seishin était entrain de dormir dans les bras de Dimoret sur un canapé, l'attention de Marek fut attirer par un groupe de personnes qui semblaient avoir toutes leurs attentions sur un pokémon.

Rangeant la pokeball de Noctali et ayant fait signe a Dimoret de griffer toute personne voulant toucher a Seishin sans son accord, Marek rejoignit le groupe pour s’apercevoir qu'un shitai visiblement très mal en point était le centre de l'attention mais a en juger par son état, le pauvre shitai risquait de voir l'ultime journée de son existence se terminer dans les heures a venir. Quoi qu'il en soit, il était temps de dissiper un peu toute cette foule, montrant son badge de ranger.
"Bon c'est bon, on est pas au cinéma. Laissez le respiré un peu pour le temps qui lui reste."
Rangeant son badge dans sa poche, il s'approcha du shitai qui semblait être un malosse qui de toute évidence avait vu des jours meilleurs a en juger par l'entaille qu'il avait au torse, le ranger aurait d'ailleurs juré voir une partie de son cœur entrain de battre. Incitant le pokémon a s'allonger tandis que Marek c'était mis a sa hauteur, il passa doucement ses doigts dans la fourrure du chien des enfers qui ne semblait pas agressif mais plutôt a bout de force.
"Reste tranquille Malosse, tu n'aura plus mal bientôt..."

Modération merci:
Récupération du noctali niv 10 qu'Eva Mayers m'a offert.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cooky
Admin
Messages : 6564
Pokedollards : 813584
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 25 Fév - 14:43
Vous obtenez Noctali !

Noctali:
 

Que souhaitez-vous faire ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Eirin Inoue
Coordinateur
Messages : 353
Pokedollards : 12034
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 3 Mar - 20:57

 Un premier pas vers l'indépendance
feat. Marek Ishtar

 
 
Tu observais la foule autour du shitai. Pas de signe de son dresseur, il avait du être laissé là. Qui voudrait s'occuper d'un pokemon dans cet état ? Tu te demandais ce qui avait bien pu le mettre dans cet état justement. Un simple combat ne semblait pas pouvoir infliger autan de blessures. A moins de se trouver contre un membre de la team rocket bien sûr... Eu n'avaient aucune pitié. La preuve en était leur création.
Des fois, tu te demandais ce qui avait amené tes parents à les soutenir. Ce qu'ils faisaient aux pokemon était horrible. Toi-même, bien que les aidant, tu supportais assez mal. Et puis, tu craignais pour tes compagnons. Et s'il arrivait la même chose à Ellen ?

Ta fidèle partenaire somnolait sur tes jambes, ignorant la spectacle se déroulant un peu plus loin. Elle ne semblait pas se préoccuper de l'état du pauvre pokemon. Tu souris doucement. Elle au moins ne réfléchissait pas. Tu l'enviais parfois.
Peu de pokemon étaient à même de comprendre les humains. Certains pouvaient cependant ressentir les émotions de ces derniers. Ton évoli était dans ce cas, uniquement avec toi cependant. Vous étiez assez proches pour vous comprendre sans dire un mot. C'était votre force.

La foule finit par se disperser à l'arrivée d'un ranger parmi eux. Enfin une personne qui se préoccupait plus de sa santé que du spectacle. C'était son travail aussi de gérer ces pokemon. Le travail de ranger ne devait pas être de tout repos avec le retour de la team rocket.
Malgré que tu ne t'intéresse pas particulièrement à ce qu'il se passait, ton regard restait fixé sur le malosse et le ranger. Tu te sentais tout de même mal de le voir dans cet état. Mais tu ne pouvais pas faire grand-chose pour lui.

Hrp:
 

 
Codage par Jibunnie surNEVER-UTOPIA

 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Sam 18 Mar - 9:56
Invité
Quand on dit qu'on peut attendre des heures dans un hôpital avant qu'un médecin veuille bien se décider a s'occupé de vous, eh bien ce n'est pas une légende et c'était tout autant le cas dans les centres pokémons par les temps qui court car un médecin vint lui dire que toute les salles étaient complètes pour le moment. En clair Marek compris que le malosse allait devoir attendre pour pouvoir enfin partir en paix ou tout du moins si cela devait se passer dans les règles et hors de vue du public. Oui bon c'est vrai que faire une euthanasie en public, ce n'était pas vraiment une pratique décente dans un lieu comme celui ci afin de "préserver" le public des conséquences mais c'était du coup justement l'inverse que le ranger avait l'intention de faire car choquer le public est parfois une façon efficace de faire passer un message et Marek voulait que les gens y réfléchissent a deux fois avant de condamner des shitais en conformité avec la vision des gouvernements ou de la team galaxy alors peut être qu'en voir un s'éteindre devant leurs yeux allait peut être avoir au moins un impact, l'effet serait encore mieux si un rocket pouvait voir la scène mais Marek en demandait sans doute trop.
"Amenez ce qu'il faut, il ne peut plus attendre. Si vous n'avez pas la volonté d'agir devant tout le monde, je le fairait."
En fait le ranger espérait qu'un des médecins aurait le courage d'agir malgré les circonstances car Marek n'avait jamais tué personne y compris même pour des bonnes raisons et il ne voulait pas commencer a le faire sur un shitai, qu'importe son état. Continuant de caresser le canidé, il ne put s’empêcher d'avoir la larme a l’œil quand un infirmier vint enfin vers lui afin de faire son travail et put sentir le chien des enfers lui lécher la main une dernière fois avant de s'effondrer dans ses bras jusqu'a ce que l'infirmier ne l’emmène dans une autre salle du centre sans doute pour des examens post mortem. Se relevant péniblement après avoir passer trop de temps a genoux sur le sol, le ranger ne put s’empêcher d'enfiler sa capuche comme a chaque fois qu'il ne voulait pas qu'on puisse le voir en état de faiblesse moral dans le cas présent. Faisant signe a Dimoret et Seishin de le rejoindre, il ne tarda pas a s'installer a coté d'une jeune femme accompagnée d'un Evoli, faisant d'ailleurs sortir la Noctali qui venait de rejoindre son équipe afin l'habituer un peu a lui avant de se tourner vers la jeune femme.
"Désolé pour la vision que vous avez eu tout a l'heure. C'est la partie de mon boulot que je déteste. Pas trop secouée par tout cela?"


(Désolé pour mon temps de réponse, mon emploi du temps irl m'a bouffer tout mon temps libre ces dernières semaines)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Eirin Inoue
Coordinateur
Messages : 353
Pokedollards : 12034
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 21 Mar - 22:14

Un premier pas vers l'indépendance
feat. Marek Ishtar


La scène aurait pu être choquante. En tout cas, elle devait l'être pour la plupart des personnes présentes. Et pourtant, tu restais impassible. Tu ne ressentais rien face à ce que tu voyais. Tu ne ressentais rien devant ce malosse shitai aux portes de la mort. Des pokemon comme lui, combien en avais-tu vu ? Avec tes parents, qui ne pouvaient s'empêcher de vanter les mérites de ce qu'ils appelaient des merveilles de la nature.
Et toi, coincée entre eux et les autres membres de la team rocket, tu ne savais pas vraiment quoi en penser. Tuer des pokemon et utiliser leurs cadavres, tu avouais ne pas approuver. Mais, tant que ça ne te concernait pas, tu ignorais. Tu fermais les yeux. Tant qu'on ne touchait pas à Ellen...

Le ranger avait décidé d'intervenir. Il semblait vouloir marqué les esprits des témoins de cette scène. Il ne faisait que son travail, et pourtant, il y aurait bien des gens pour se plaindre. Parmi les personnes présentes, peu d'entre elles devaient avoir envie d'assister à ce genre de scène. Au moins, peut-être que cela en ferait réagir certains.
Tu ferma les yeux quelque secondes. Une part de toi ne voulait pas voir ça. Sur tes genoux, Ellen s'agitait légèrement, perturbée dans sa sieste par tes caresses sur son poil. Sa petite tête vint éloigner ta main d'elle. Tu souris doucement.

L'infirmier avait fait son travail, emmenant le malosse dans une autre salle. Le spectacle était terminé. Les quelques personnes qui observaient encore se détournèrent, reprenant leurs activité ou sortant du centre. Et toi, tu restais là, assise dans ton coin.
Le ranger, qui en avait enfin fini, vint s'installer à côté de toi. Tu observa ses partenaires. Un dimoret, un noctali, et un salamèche spécial. Ellen, de nouveau dérangée dans sa quête de sommeil, jeta un regard mauvais aux pokemon. Tu pouffa un peu avant de te reprendre. Ta tête se tourna légèrement vers la personne à côté de toi.

-Non, ça va. Ce n'est pas la première fois que je vois une scène comme ça. Et probablement pas la dernière.

Tu soupira. Des fois, tu haïssais tes parents pour la vie qu'ils te faisaient mener. Et, plus que ça, tu te haïssais. Dans le fond, c'était toi la coupable qui ne faisait rien pour changer les choses.

Hrp:
 

Codage par Jibunnie surNEVER-UTOPIA

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Dim 2 Avr - 22:28
Invité
Comme c'était a prévoir, le "magnifique" spectacle n'avait pas plus a tout le monde et si personne ne semblait vouloir se faire entendre, le regard outré de certaines personnes était aussi clair qu'une engueulade dans les règles de l'art mais bon Marek se disait que son badge de ranger était peut être la seul raison que personne ne lui soit encore tomber dessus pour lui faire la moral. Regardant donc la jeune femme a coté de lui, voyant que l'Evoli de cette dernière n'avait d'ailleurs pas l'air du genre sympathique a en juger par ses réactions, Marek trouvait limite étrange de voir que la jeune femme ne semblait pas plus choqué que cela d'avoir assisté tout de même a une exécution d'un pokémon même si celle ci pouvait être classé comme une libération bien que cela n'en restait pas moins qu'une exécution. Bon le ranger voulait bien croire que cette femme avait déjà vu des pokémons se faire euthanasié et encore plus avec un gouvernement qui encourage l’abattage des shitais mais bon Marek avait beau lui aussi voir des choses assez dérangeantes, il ne s'habituait jamais a voir un pokémon mourir et encore moins quand ce dernier s'éteint dans ses bras.
"J'aimerait bien avoir votre méthode pour faire face a ce genre de choses. Moi en revanche je n'arrive pas a m'y habituer. Quand je doit faire le genre de choses que j'ai dut faire tout a l'heure, c'est comme si j'était entrain de venir faire abattre un de mes pokémons."
Si cela ne tenait qu'a lui et que ce n'était déjà pas assez compliqué d'avoir un shitai sans qu'il ai des blessures qui le fasse souffrir comme cela avait était le cas du pauvre malosse, Marek aurait été prêt a le prendre avec lui mais même le jeune ranger pouvait accepter le fait que le libérer une bonne fois pour toute de la douleur était sans doute ce qu'il y avait de préférable dans des cas comme le sien.
"Je m'appelle Marek et je suis un ranger mais je croit que vous l'aviez sans doute compris comme tout ceux qui étaient présents."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Eirin Inoue
Coordinateur
Messages : 353
Pokedollards : 12034
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 4 Avr - 22:07

Un premier pas vers l'indépendance
feat. Marek Ishtar


S'habituer à une scène comme celle-là. S'habituer à voir mourir des pokemon. Était-ce possible ? Il semblait que oui. Tu étais bien placée pour le savoir. Petite, voir ça t'aurait choquée, dégoutée. Aujourd'hui, tu ne ressentais plus rien. C'était un vide qui s'emparait de toi quand tu voyais une mise à mort. Comment expliquer ça ? C'était difficile à dire, à faire comprendre.
Peut-être était-ce cela ta "méthode" pour faire face à ça. Ne rien ressentir, bloquer tes émotions. Tu ne te rendais même plus compte que tu le faisais. Tu ignorais quand était la dernière fois que tu avais laissé tes émotions te guider. Triste à dire.

Le ranger se présenta. Tu étais étonnée qu'il vienne te parler, c'était une chose inhabituelle. Les gens venaient rarement te parler. Ton visage fermé, presque vide, ne devait pas inviter à la discussion. Et le mauvais caractère de Ellen n'aidait pas. Ton évoli n'était sympathique qu'avec toi et ses compagnons d'équipe. Même tes parents n'avaient pas ses faveurs totales. Vous alliez bien ensemble au final.

-Je m'appelle Eirin.

Tu ne jugeais pas utile de préciser ton activité. Dire à un ranger que tu volais et aidait la team rocket n'était pas une bonne idée. Question de logique. Ta boule de poils ne semblait pas ravie que la conversation se poursuive. Tu gloussa légèrement, lui tirant les joues.
Ton regard se reporta sur le salamèche shitai. Il semblait faire partit de l'équipe du ranger. Un sacré défi à relever.

-Ça ne doit pas être simple de s'occuper d'un shitai, il faut bien du courage pour les dresser.

Codage par Jibunnie surNEVER-UTOPIA

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mer 5 Avr - 12:03
Invité
C'est vrai que si Marek avait voulu engager une conversation sur la longue durée, il n'aurait sans doute pas choisi une personne comme Eirin qui semble peu sociable même si son Evoli semblait la battre a plate couture sur ce terrain, oui on dit que le pokémon renard est mignon mais ce ne compte des fois que sur l'apparence comme le ranger pouvait le voir en ce moment. Enfin bref il était clair pour le ranger qu'il n'aurait de cette femme uniquement que son nom mais bon au moins il n'aurait pas besoin de lui trouver un quelconque surnom, sa profession lui importait peu a l'heure actuel même si il aurait sans doute mieux valu qu'il s'y intéresse un peu.
"Eh bien enchanté de vous connaitre Eirin."
Ouais, cette conversation aurait put tout aussi bien s’appeler le jeu du silence vu l'interlocuteur qu'il avait en face de lui. Eirin fini toutefois par lui faire une remarque au sujet de la salameche shitai, disant que cela ne doit pas être simple de s’occuper d'un shitai et qu'il fallait du courage. Bon c'est vrai que ce n'était pas toujours simple même si la shitai avait tendance a surtout poser des soucis pendant les combats, n'ayant au final que peu d’agressivité le reste du temps mis a part le fait qu'elle ne supportait pas la vue de la moindre étendue d'eau.
"Le courage ne fait pas tout et cela ne suffit pas toujours. Pour le reste, Seishin me pose des soucis le plus souvent pendant les combats mais elle reste sociable et disons équilibrée le reste du temps. J'imagine en tout cas qu'elle est plus facile a vivre que votre Evoli, il ne semble pas aimer beaucoup de gens."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Eirin Inoue
Coordinateur
Messages : 353
Pokedollards : 12034
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 5 Avr - 21:01

Un premier pas vers l'indépendance
feat. Marek Ishtar


Entre Ellen et un shitai, qui avait le pire caractère ? La réponse du ranger à ta petite réflexion te fit te poser la question. Il était vrai que ton évoli n'avait pas de coups de folie pendant les combats. Et visiblement, la salamèche était plus calme et vivable que ta boule de poils. Tout était une question de caractère au final. Comme pour les humains. Pokemon et humains avaient bon nombre de similitudes sur ce point-là.
Dans ton esprit, tu fis un tour de ton équipe. Tu avais ton évoli et son mauvais caractère. Hebi avec son calme et sa curiosité. Ainsi que Denki et sa joie de vivre permanente. C'était d'ailleurs avec ton pikachu que Ellen s'entendait le mieux. Aussi étonnant que cela puisse paraître.

Tu souris doucement en repensant à ce que venait de dire le ranger. Il n'avait pas tort dans le fond.

-C'est vrai qu'Ellen n'est pas toujours facile à vivre. Mais c'est une bonne partenaire quand elle est attaché à quelqu'un.

Toi, tu l'aimais bien ta petite boule de poils. Elle te remontait le moral en cas de besoin. C'était ton meilleur soutien.
Ton regard ne lâchait pas la salamèche. Cette shitai restait une source de curiosité pour toi. Tu ne pouvais t'empêcher de te demander comment Marek s'était retrouvé avec un pokemon comme ça dans son équipe. Même s'il était ranger, ça restait étonnant.

-D'où vient votre salamèche ?

La curiosité avait été plus forte. Les mots étaient sortis tout seuls.

Codage par Jibunnie surNEVER-UTOPIA

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mer 5 Avr - 23:15
Invité
Oh cela il n'en doutait pas que l'evoli puisse être une bonne partenaire si la renarde s'attache a quelqu'un mais Marek avait la sensation que les élus doivent être très rares. En tout cas le ranger était bien content de ne pas avoir de pokémon aussi difficile a vivre qu'Ellen, même Seishin était loin d'être désagréable tant qu'on ne lui cause pas d'ennuis ou que l'on n'essaye pas de lui envoyer de l'eau a la figure.
"Eh bien j'ai l'impression qu'il ne doit pas y avoir de la foule sur sa liste de personnes auquel elle s'attache. Je pense aussi que cela ne doit pas être facile tout les jours."
Il ne pouvait bien sûr pas rater le fait qu'Eirin avait l'air d'être très curieuse envers Seishin qui d'ailleurs ne s'approchait même pas d'Ellen pour la simple raison que la reptile ne cherche pas a devenir ami avec ceux qui n'essaye pas de leurs cotés. Il vint au final la fameuse question concernant la raison que Marek puisse non seulement posséder un salamèche mais un shitai par dessus le marché. Il faut bien dire que la question ne se serait pas posé si il avait put avoir une carrière dans la team rocket mais il était rare que les rangers ou qui que ce soit d'ailleurs puisse s’embêter avec un pokémon qui peut avoir des moments de folies en plein combat.
"Eh bien je n'ai pas toujours était un ranger. Je voulait être dresseur dans le passé et mes parents m'on offert Seishin afin que je puisse démarrer mon voyage. Elle n'a pas toujours était une shitai mais un jour je suis tomber sur un membre de la team rocket et il l'a emmené loin de moi après nous avoir battu. Des rangers ont bien réussis a la récupérer mais ceux de la team rocket l'avaient déjà tué et fait devenir la shitai que tu voit en ce moment."
C'était la raison qui avait fait qu'il c'était lancé dans la carrière de ranger pour mener la chasse aux membres de la team rocket car même si il pouvait pardonner ce que le sbire avait put lui faire lors du combat, il ne pardonnait pas ce que ses collègues avaient fait a la reptile.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Eirin Inoue
Coordinateur
Messages : 353
Pokedollards : 12034
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 15 Avr - 22:53

Un premier pas vers l'indépendance
feat. Marek Ishtar


Il était rare que ce soit toi qui pose des questions. D'ordinaire effacée, tu avais tendance à laisser les gens faire la conversation, répondant quand c'était nécessaire. Mais pour une fois, ta curiosité t'avait fait poser une question. Tu tentais de comprendre un peu mieux la personne à qui tu parlais en ce moment. Chose un peu compliquée pour toi qui ne faisait pas dans le relationnel.
Il t'arrivait souvent de te dire que les pokemon étaient plus simple à comprendre que les humains. Tu révisais ton jugement dès que ton regard se posait sur Ellen. L'évoli était bien plus complexe à cerner que certaines personnes que tu avais rencontrées.

Tu écoutais l'histoire du ranger avec une oreilles attentive. La salmèche avait été victime de la team rocket, comme bien d'autres avant. En transformant le lézard en shitai, les rocket avaient également brisés les rêves d'un jeune dresseur. Et toi, tu cautionnais leur action, tu les aidais même.
Ellen leva la tête vers toi en sentant ton trouble. Tu ressentais quelque chose d'étrange, un malaise que tu n'aurais pas su nommer. Un sentiment nouveau pour toi. Sentant tes yeux un peu humides, tu souleva ton évoli pour enfouir ta tête dans sa fourrure. Tu resta ainsi quelques minutes, oubliant presque la présence de Marek à tes côtés. Ta boule de poils ne chercha pas à comprendre, se contentant de se frotter à toi pour t'offrir un maigre réconfort

Dès que le malaise fut un peu passé, tu reposa Ellen sur tes genoux. Heureusement que ta fidèle partenaire était avec toi dans ces moments-là. Les joues légèrement rouges de gêne, tu tourna la tête vers le ranger.

-Excusez-moi pour ça.

Tu soupira. Tu n'aimais pas paraître faible devant les autres.

-C'est une bien triste histoire que celle de votre salamèche. On comprend pourquoi vous en voulez à la team rocket quand on sait ça.

Tu te sentais mal à te dire que tu faisais partie de la team rocket.

Codage par Jibunnie surNEVER-UTOPIA

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Lun 17 Avr - 12:40
Invité
Bon eh bien si Marek avait put croire qu'il était difficile de rendre émotif la jeune femme qu'il avait a coté de lui même après qu'elle ai vu un pokémon mourir sous ses yeux, il n'avait pas put s’empêcher de remarquer le regard qu'elle avait et sa réaction de prendre son evoli pour se cacher les yeux. Ouais le pokémon Evoli en plus d'être classé comme l'un des pokémons les plus mignons peut aussi servir de doudou pour sécher vos larmes, une description qu'il faudrait mettre dans les descriptions du pokedex. Bon après cette petite boutade du narrateur pour faire croire qu'il est bon en rp, revenons a nos Wattouats. Marek n'avait rien loupé de ce qu'Eirin avait eu comme réaction a l'histoire qu'il venait de raconter.
"Ce n'est pas grave, je n'ai pas vraiment fait attention."
Cela aurait put être vraiment le cas mais c'était sans compter que Marek était le plus souvent un très mauvais menteur, le ton de sa voix avait le don de le trahir a chaque fois mais bon au moins il aurait essayer de ne pas mettre Eirin plus mal a l'aise qu'elle ne l'était déjà. Pour le reste c'est vrai que Marek a toutes les raisons d'en vouloir a la team rocket et pourtant en dehors du fait qu'il n’appréciait pas leurs pratiques, ce n'était pas l'existence du sérum qui le dérangeait le plus. Il était même possible qu'il puisse pardonner a un rocket d'avoir rejoint une tel organisation mais il était en revanche impitoyable si il en capture un qui vient juste de commettre un crime, il n'était pas un prêtre qui peut accorder le pardon par simple confession y compris si la personne vient juste de commettre un meurtre avant de venir.
"Disons que je ne les porte pas dans mon coeur, ca c'est sûr et je n'ai pas de pitié quand je voit des sbires qui viennent juste de commettre un crime. Toutefois quand j'y pense a tête reposé, je me dit que la plupart de leurs membres ne doivent pas être très heureux non plus car je doute qu'ils arrivent a avoir une vie social stable quand il s'agit de se faire des amis, ca doit les obliger a vivre dans le mensonge dés qu'ils commencent a s'attacher un peu a quelqu'un d'autre. Certains ont peut être rejoint cette organisation de leurs pleins grés mais je me doute que d'autres n'ont peut être pas eu le choix."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Eirin Inoue
Coordinateur
Messages : 353
Pokedollards : 12034
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 21 Avr - 13:31

 Un premier pas vers l'indépendance
feat. Marek Ishtar

 
 
Heureusement que ton évoli était patiente avec toi. Tu avais eu la chance de te faire adoptée par ta boule de poils. Elle prenait maitenant très au sérieux son rôle de partenaire. Tu trouvais ça mignon de la voir prête à tout pour défendre sa dresseuse. Y compris à jouer les peluches pour ne pas qu'on voit tes larmes. Encore que, cette fois, tu t'étais retenue de pleurer.
Si le ranger n'avait pas loupé une miette du spectacle, il se garda bien de faire une quelconques remarque, niant même y avoir fait attention. Tu eus une pointe de gratitude pour lui. Il ne voulait pas te mettre plus à l'aise que tu ne l'étais déjà.

Marek avait beau avoir eu une mauvaise expérience avec la team rocket, il ne mettait pas tous les sbires dans le même panier. Tu appréciais sa manière de penser, bien qu'elle pouvait porter préjudice. Tu n'avais pas volontairement rejoint les rocket, pourtant tu ne te faisais pas prier pour accomplir les missions qu'on te confiait. Même si tu doutais être capable de tuer un pokemon de sang-froid.
Au fond, tu savais bien que ce que tu craignais le plus, c'était la colère de ta mère, la déception que tu pourrais lui donner. Sans chercher à être parfaite, tu voulais que ta génitrice puisse être fière de toi. Même s'il fallait passer par des méthodes déplaisantes.

Tu aurais presque pu te confier au ranger, presque. Pour une fois tu te rendais enfin compte que tu menais une vie qui ne te plaisais pas, une première. Tu ne voulais plus jouer les gentilles filles. Mais tu savais bien que cet état d'esprit te passerait dans peu de temps. Le regard dans le vague, tu ne pus cependant t'empêcher de donner un indice au ranger.

-Et si je vous disais faire partit de la team rocket, comment réagiriez-vous ?

Un discret appel à l'aide que tu lançais.

 
Codage par Jibunnie surNEVER-UTOPIA

 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Ven 28 Avr - 9:54
Invité
Si il avait attendu une réponse de la part d'Eirin, certes il aurait put s'attendre a une question mais pas a celle la en fait. Qu'es qu'il fairait si Eirin était une rocket? Es que c'était une confession qu'elle était prête a lui faire? Eh bien le Marek encore immature et plein de rage d'il y a quelques temps avant son entrée chez les rangers aurait coller la tête de la sbire sur le sol du centre pokémon avant de la jeter dans la cellule du premier poste de police sur son chemin mais c'était disons plus ou moins fini ce temps la. Non a présent il serait surtout prêt a vouloir comprendre pourquoi une personne comme Eirin aurait choisi de travailler pour une organisation qui ne lui apportera que des problèmes ou des malheurs en tout genre. Par ailleurs un sbire rocket ne prendrait jamais le risque de se dévoiler sauf en cas de vouloir commettre un crime ou peut être de vouloir ce faire pardonner de certaines choses.
"Eh bien si c'est le cas, je te demanderait pourquoi une personne comme toi qui a toute sa vie devant elle, irait bosser pour une organisation qui ne lui apportera que des malheurs. A moins d'être un criminel en puissance, personne ne rejoindrait la team rocket sans une raison, qu'elle soit bonne ou pas d'ailleurs."
Pour le peu qu'il avait vu d'Eirin, il n'avait pas eu l'impression qu'elle soit une psychopathe en puissance et une personne qui serait la bas juste pour ce faire de l'argent n'aurait sans doute que peu de scrupules pour oser se dévoiler en sachant ce que le recel de pokémon peut coûter sur le plan juridique. En tout cas si elle était au final tout le contraire de ce qu'il pouvait penser d'elle, l'envoyer en prison en la privant au passage de l'intégralité de ses pokémons ne lui apporterait aucune satisfaction car contrairement aux sbires qu'il avait put croiser, Eirin avait l'air de tenir beaucoup a ses pokémons et se faire arracher un pokémon, Marek savait très bien quel effet ca fait.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Eirin Inoue
Coordinateur
Messages : 353
Pokedollards : 12034
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 3 Mai - 14:39

Un premier pas vers l'indépendance
feat. Marek Ishtar


Tu regardais droit devant toi, refusant de croiser le regard du ranger. Tu venais presque de lancer une bombe, et tu craignais un peu sa réaction. Même s'il ne semblait pas méchant, au vu de sa rancune envers les rocket, il pouvait être imprévisible. Toi-même tu savais l'être parfois, pouvait te révéler aussi franche que manipulatrice. Ici, ta franchise semblait dominer.
Les paroles de Marek te rassurèrent sur un point. Il n'avait semblait-il pas l'intention de t'envoyer derrière les barreaux. Tant mieux, tu n'avais pas envie de finir en prison.

Comprendre les raisons de ton choix, voila ce qu'il ferait. Et toi, tu n'aurais rien à lui expliquer. Tu ne saurais pas quoi répondre à cette question. Pourquoi la team rocket ? Parce que tes parents l'avaient décidé, rien de plus. Tu n'avais fait que suivre, comme la gentille petite poupée que tu étais.
Un éclair rageur passa dans tes yeux l'espace d'une seconde. Une seconde durant laquelle tu regrettais de les avoir suivi, durant laquelle tu leur en voulais de t'avoie entraînée. Une seconde durant laquelle tu t'en voulus de suivre bien gentiment.

La porte du centre pokemon s'ouvrit, laissant entrer une personne que tu ne connaissais que trop bien. Son regard parcourut l'intérieur avant de se poser sur toi. Elle s'approcha un peu, jetant un regard mauvais au ranger à côté de toi.

-Eirin, on y va.

Sa voix froide te fit légèrement baisser la tête. Avant même que tu n'es pu te lever, elle s'était détournée pour ressortir. Prenant Ellen dans tes bras, tu t'inclina légèrement devant Marek pour t'excuser.

-Merci pour la conversation, j'ai été ravie de faire votre connaissance. A bientôt peut-être.

Sans ajouter un mot, tu t'élança à la suite de ta mère. Oui, tu espérais le revoir.

Hrp:
 

Codage par Jibunnie surNEVER-UTOPIA

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon d'Antan, retour aux origines :: Les régions :: Johto :: Oliville-
Sauter vers: