Partagez | 
 

 Wallace #17

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Wallace Triogm
Explorateur - Ecolier
Explorateur - Ecolier
avatar

Messages : 296
Pokedollards : 64500

Caractéristiques du personnage
Age du personnage: 14
Signe particulier : Roux, cheveux ébouriffés, yeux verts.
Apparence: Taille moyenne, porte généralement une veste ou un blouson au dessus d'un T-shirt. Porte jean et basket.

MessageSujet: Wallace #17   Ven 14 Avr - 8:28

Une semaine depuis l'accident, Wallace avait commencé à reprendre du poil de la bête. Cependant, son état continuait d'inquiéter ses parents. Les premiers jours, le garçon, éreinté par ce qu'il lui était arrivé, ne parvenait cependant pas à dormir convenablement. Si ses yeux se fermaient, son sommeil était troublé par de violents cauchemars qui ne cessaient de le réveiller lui, ainsi que le reste de la maisonnée. Accablé par cette situation, le garçon ne parvenait pas à retenir sa tristesse. Epuisé moralement, ainsi que physiquement, le jeune homme ne souhaitait qu'une chose : aller mieux. Mais même si la paralysie commençait à s'effacer de ses membres, le jeune homme ne parvenait pas à retrouver un équilibre mental. S'il parlait à nouveau convenablement, la voix du garçon était las, sans émotion réelle. Chaque phrase lui demandait un effort, si bien que le jeune homme, connu pour son énergie, demeurait silencieux la majorité du temps. Ses parents avaient pris soin de contacter l'employeur de Wallace, ainsi que l'académie. Durant cette première semaine de convalescence, il était hors de question que le garçon aille s'épuiser tôt le matin à livrer les journaux, ou à apprendre un nouveau métier.

Restant en pyjama, Wallace restait longtemps dans son lit. Cependant, ses yeux avaient acquis des cernes qui en disaient long sur le sommeil qu'il lui manquait. Les parents évitèrent de lui révéler que si l'académie avait accepté la situation plutôt aisément, l'employer de Wallace expliqua qu'il devrait trouver un remplaçant, et qu'il n'était pas certain de pouvoir conserver la place du garçon bien longtemps. Les parents n'avaient pas su défendre suffisamment leur enfant. Si le père du garçon s'était offusqué de cette réaction, l'employer avait été clair. S'il compatissait clairement à la situation du garçon, il ne pouvait risquer de compromettre son business. Il avoua qu'il regrettait déjà leur fils qu'il considérait comme un élément motivé, et lui souhaitait un prompt rétablissement. Mais après cette première semaine, il était certain que Wallace était loin de pouvoir retrouver son travail. Il se déplaçait dans les couloirs, parvenait à s'habiller, mais mangeait encore trop peu. Il venait à table, essayait de manger, mais rien n'y faisait. Il n'avait plus l'appétit. Le fils continuait de s'excuser envers ses parents, il ne comprenait pas pourquoi il n'arrivait pas à ingérer la nourriture. Il se forçait, mais arrivait vite à ses limites. Le jeune homme détestait être dans cet état.

Pour dormir, la famille avait utilisé un vieux système qui avait fait ses preuves par le passé. Smash, qui éprouvait une grande tendresse envers son dresseur diminué, accepta à nouveau de chanter des berceuses pour aider Wallace à dormir. Le garçon s'engouffrait dans les bras de Morphée aussitôt le chant entendu. Si son sommeil était sans rêve, le jeune homme récupérait petit à petit de son énergie. Son esprit pouvait se reposer, ainsi que son corps. Mais une ombre continuait d'obscurcir l'esprit du garçon. Cette noirceur l’empêchait de guérir. Qu'était-ce ? Le choc provoqué par l'accident ? Ou le spectre avait-il dérobé de l'énergie vitale au jeune homme, et s'en remettre était un long processus ? Nul ne le savait. Les médecins de Mauville, bien qu'ayant fait un excellent travail pour que Wallace parvienne à retrouver sa mobilité, n'avaient pas les compétences requises pour traiter un tel cas. Ils savaient que les victimes des Pokemon spectre suivaient un long processus de rétablissement. Beaucoup de repos était de mise, mais selon la gravité de l'accident, il arrivait qu'une victime ne s'en remette pas avant plusieurs mois, voir plusieurs années. Personne ne savait réellement ce qui était arrivé. Et Wallace ne parvenait pas à en parler. Il avait essayé, mais son mental le lâchait dès qu'il abordait le sujet. Ses parents et les médecins avaient décidé de laisser le temps faire son travail. Ces derniers estimaient que Wallace n'avait pas subi un choc encore trop important. Son cas restait sérieux certes, mais malgré tout, ils avaient entendu des histoires bien pires. Des victimes toujours vivante, mais incapable de bouger, parler, ou d'exprimer la moindre émotion. Ces personnes s'étaient fait dévorer leur énergie vitale jusqu'à la dernière goutte. Parfois, les spectres n'attaquaient qu'une partie du corps de la personne, ou même restaient attacher à son âme sans que personne ne s'en aperçoive. Certains subissaient des changements de personnalités, possédés par une créature, ou par la marque qu'elle lui laissait. Wallace ne semblait pas faire parti de ce lot. Il n'était simplement qu'un adolescent confronté à un violent accident pour la première fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemon-antan.forumrpg.org/t1503-wallace-triogm#20601
Wallace Triogm
Explorateur - Ecolier
Explorateur - Ecolier
avatar

Messages : 296
Pokedollards : 64500

Caractéristiques du personnage
Age du personnage: 14
Signe particulier : Roux, cheveux ébouriffés, yeux verts.
Apparence: Taille moyenne, porte généralement une veste ou un blouson au dessus d'un T-shirt. Porte jean et basket.

MessageSujet: Re: Wallace #17   Lun 24 Avr - 6:17

Deux nouvelles semaines étaient passés. Après la première où le garçon était convalescent, le jeune homme avait tenté de reprendre ses activités habituelles. Travail et académie. Comment dire autrement que ce fut un réel désastre ? Wallace était parvenu à se lever, certes difficilement, à l'heure pour pouvoir se rendre à son travail. Son manager était ravi de retrouver le garçon. Une joie qui ne dura pas lorsqu'il remarqua qu'à la fin de l'horaire prévu, son travailleur n'était pas parvenu à achever sa tournée. Pourtant, le jeune homme y mettait du sien, mais rien n'y faisait, il n'avait pas l'énergie. Auparavant, Wallace travaillait avec énergie et volonté, pédalant sur son véhicule avec entrain afin d'accomplir un travail efficace. Mais à présent, le garçon cherchait au plus profond de lui pour avoir l'énergie suffisante d'appuyer sur les pédales. Il était lent, et cela se ressentait fortement sur ses aptitudes. Malheureusement, après deux semaines à ce régime, son manager expliqua à Wallace qu'il ne pouvait continuer à travailler avec lui. Le garçon ne sut réellement quoi répondre, et ne ressentit que peu d'amertume envers son ancien chef. En vérité, si ce n'était de la lassitude, ressentir quelque chose était devenu difficile pour l'adolescent. Et au final, il comprenait les raisons de son supérieur.

A l'académie, le résultat n'était pas meilleur. Se concentrer était une chose, et travailler était une étape encore plus difficile. Le stage de la semaine portait sur la cuisine. Wallace avait été embauché par une maison pâtissière de Doublonville. En utilisant une cuisine aménagée à Mauville, le garçon, accompagné d'autres étudiants, devaient cuisiner des gâteaux et autres douceurs. Mais c'était un travail épuisant, où la rapidité et l'efficacité était de mise. Inutile de dire que l'état du garçon, et la fatigue de ses derniers jours de boulot ne donnèrent pas de résultats efficaces. L'instructeur, ignorant les détails du cas du jeune homme, ne voyait en lui qu'une limace incapable de suivre le rythme. Sans pour autant l'humilier, la personne continuait d'intimer au garçon d'aller plus vite, avant d'amorcer le fait qu'il recevrait un avertissement s'il ne faisait pas de progrès. Si Wallace avait pris sur lui les deux premiers jours, le garçon explosa le troisième, suite à une nouvelle remontrance. Écrasant le gâteau à moitié fini qu'il avait façonné, le jeune homme rendit son tablier. Hurlant, chose dont il n'était guère habitué, il clama que ce stage ne lui servait à rien, et qu'il avait autre chose à faire que d'apprendre ce métier. La colère le fit parler de manière irrespectueuse. Sans injurier personne, le garçon fut pourtant mis à la porte suite à son comportement inacceptable. Un résultat qui de toutes manières, était certain. Wallace était déjà prêt à sortir de la salle et à ne plus revenir au stage. Ce fut à son retour au foyer familial, après une après-midi dont il avait déjà oublié ce qu'il avait fait que l'adolescent craqua de nouveau. Suite à la colère, c'était la tristesse qui prit le pas. L'adolescent en avait assez, simplement assez d'être dans un état dont il ne parvenait pas à sortir. Il ne parvenait pas à aller mieux, rien ne lui donnait le sourire. Et quand il parvenait à exprimer une émotion, c'était toujours quelque chose de négatif. Les parents du garçon se faisaient toujours du souci pour leur fils. Ils n'avaient pas de solution, et le médecin en charge du cas du jeune homme n'avait pas de remède miracle.

Cependant, lorsque la mère de l'adolescent proposa une solution alternative au docteur, ce dernier ne la réfuta pas. S'il y avait peu de chance que cela soigne leur fils, l'idée n'était pas forcément mauvaise. Elle pouvait apporter du calme et de la sérénité dans l'esprit du garçon. Ainsi, lorsqu'il en fut discuté avec Wallace, le jeune homme accepta. Après tout, il était prêt à tout pour aller mieux. Même à aller s'isoler un certain temps dans la Tour Chetiflor avec une bande de moines.

Modération SVP :
Fin du topic.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemon-antan.forumrpg.org/t1503-wallace-triogm#20601
Cooky
Admin
avatar

Messages : 6160
Pokedollards : 745548

Caractéristiques du personnage
Age du personnage: 4
Signe particulier : Modérateur Général et région
Apparence: Evoli (évolue en fonction des saisons)

MessageSujet: Re: Wallace #17   Lun 24 Avr - 11:48

Clos
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Wallace #17   

Revenir en haut Aller en bas
 
Wallace #17
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Farrakhan corrige Wallace à 60min
» Mike Wallace sur 25 verges
» Bite me [flashback/PV C.Wallace]
» Présentation Gerald Wallace
» Wallace ☂ seven devils all around you

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon d'Antan, retour aux origines :: Les régions :: Johto :: Mauville-
Sauter vers: