:: Les régions :: Sinnoh :: Vestigion Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Duncan #4

avatar
Messages : 102
Pokedollards : 20000
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 18 Aoû - 1:15
Inspecteur Honda a écrit:
Ce que vous êtes en train de me dire, c'est que lorsque vous avez su qu'un individu armé, ayant blessé et ligoté Monsieur Fint, se trouvait dans les parages ... vous lui avez couru après sans aucun équipement de défense, et aucun Pokemon à vos cotés pour vous protéger ?

Duncan a écrit:
C'èst çà.

Inspecteur Honda a écrit:
Et bien messieurs, dames, j'ignorais que Floraville avait une unité de kamikaze à présent.

Toute l'unité de Vestigion éclata de rire à la blague de mauvais goût de l'inspecteur qui prenait la déposition de Duncan qui lui, ne riait pas. Ce dernier avait été recousu au niveau de sa plaie à l'arcade, et un pansement gardait celle-ci protégée de tout microbe. Le médecin laissait sortir le ranger, mais à condition qu'il revienne la semaine suivante pour un second examen. Le traumatisme crânien semblait léger, mais le médecin ne dégageait pas la probabilité que quelques effets secondaires apparaissent. Le sbire de la Team Galaxie avait tapé fort, et les dommages auraient pu être plus importants. Duncan avait eu de la chance.

Inspecteur Honda a écrit:
Vous pouvez remercier votre nouveau collègue et supérieur, l'Inspecteur Gontran, pour être encore en vie, Mc John.

Duncan jeta un œil au Canarticho à qui il devait la vie. Le Pokemon, à présent propre et reposé, avait fier allure. Malgré sa petite taille, ce dernier inspirait la confiance et le professionnalisme. Mais ce qui lui attira tout de suite la sympathie chez Duncan, ce fut le fait que le Pokemon restait muet aux mauvais blagues à l'encontre de l'unité de Floraville. Le ranger n'avait pas eu besoin de rester plus d'une demi-journée dans cette ville pour comprendre que les forces de police dans lequel il avait été muté n'étaient pas très respectées. Il ne connaissait pas toutes les raisons, mais à priori, certains étaient surtout jaloux de ces agents de l'état, payés pour surveiller un endroit où la criminalité était si basse. Ces deux types armés étaient à priori un cas exceptionnel. Pas de chance que cela soit tombé sur Duncan. Il avait eu de quoi se faire une bien mauvaise impression de cette région. Le peu d'informations qu'il parvint à avoir de l'un de ses "collègues" de Vestigion fut que ses deux agresseurs étaient encore interrogés. Ils se montraient à priori peu collaboratifs. Les blessés étaient encore traités. Si le Roucool avait de fortes chances de s'en sortir, les médecins ignoraient encore ce qu'il allait advenir de ce Laporeille blessé par une balle perdue. Quand au facteur, personne ne savait ce qu'il était devenu pour le moment. Il se faisait soigner à Floraville, et l'unité attendait un appel des médecins, ou des forces de police.

Inspecteur Honda a écrit:
Bon Mc John, vous pouvez y aller, on en a fini avec vous. Allez vous coucher à présent, vous avez une sale tête (à moins que ce soit la tronche qu'ont tous ceux de votre pays). Et n'allez pas pourchasser d'autres gars armés hein ! Les coups sur la tête, c'est bon une fois par jour.

Duncan était un professionnel. Pourtant il se fit violence pour ne pas mettre son poing dans la tête de cet inspecteur. Il avait clairement entendu l'allusion à son pays, et c'était une limite de franchie. Pourtant, il se garda de répondre. Il ne prit que ses affaires, et sortit sans un mot, ni un regard pour ces gens. Il s'étonnait lui-même, mais il avait déjà hâte de rentrer à Floraville. Non pas qu'il considérait déjà comme ce lieu comme son chez-lui, ou qu'il s'y sentait bien, mais cette ville lui donnait la nausée. Il devrait attendre demain néanmoins. Il était trop tard pour rentrer à pied jusque la ville, et plus aucun bus ne circulait à cette heure-ci. Il était resté l'après-midi entière au poste, et c'était déjà le soir. La seule chose qui vint à l'idée du ranger fut de s'en mettre un, avant d'aller dormir dans une chambre du Centre Pokemon. Il se poussa un peu lorsqu'il sentit quelque chose le bousculer. C'était Gontran, le Canarticho. Le Pokemon se promenait en liberté, sans personne pour le surveiller. Il ne fit pas attention à son collègue, allant vivre sa propre vie. Cela intrigua Duncan.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 102
Pokedollards : 20000
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 18 Aoû - 12:35
Duncan avait commencé à suivre le Canarticho à travers les rues de Vestigion. Le Pokemon avait très vite remarqué que son collègue le suivait, d'un pas nonchalant, les mains dans les poches. Le ranger était curieux de voir où ce Pokemon se dirigeait. Et ce dernier se moquait bien que l'humain ne garde un œil sur lui. Il fallait le dire, cet oiseau avait un don pour l'autonomie. Si la déposition d'un Pokemon pouvait servir pour le jugement d'un coupable, les sbires étaient certains d'être mis en prison pour très longtemps. Hélas, malgré l'invention du translateur, beaucoup d'avocats réfutaient les témoignages énoncés par des créatures non-humaines. Cela avait fait débat dans certaines affaires où seul un Pokemon avait été témoin.

Duncan, fasciné par ce Pokemon, ne profita même pas pour observer la très ancienne ville de Vestigion. Il n'en ratait cependant pas grand chose, étant donné que la nuit était tombée, et que la ville n'était éclairé que par ses lampadaires, ses néons et lumières allumées. Enfin, Gontran s'arrêta devant un épais buisson, qu'il traversa sans hésiter. Drôle de manières pour un membre des forces de l'ordre. Mais Duncan l'imita, trop piqué par la curiosité. En quoi cet endroit était spécial au juste ? Il leva la tête et remarqua que le bâtiment situé sur ce terrain avait une allure ... particulière. Le Canarticho se dirigea vers l'entrée, prêt à pénétrer dans l'enceinte, lorsqu'il fut stoppé par un membre de la sécurité. L'oiseau semblait vexé, et essaya de négocier son passage. Mais devant ces piaillements d'oiseau, le gardien resta stoïque. Le ranger entendit l'homme parler au Pokemon, d'une voix molle :

Gardien de l'arène a écrit:
Désolé, aucun Pokemon sans dresseur.

Il barrait le passage de sa main. Gontran savait qu'il aurait pu esquiver sans souci cet homme. Mais à quoi bon. Il n'aurait pas ce qu'il veut, et il ne ferait que s'attirer des ennuis. L'oiseau était vexé, lorsqu'il entendit une voix familière :

Duncan a écrit:
Jè suïs sin drèsseür.

Duncan avait pris à parti son collègue. Il n'était pas véritablement son dresseur, mais pour ce moment, il savait que le Canarticho n'y trouverait rien à redire. Et il se tût. Le gardien, d'un œil mollasson, leva la tête vers le ranger de police à la chemise légèrement rapiécée en dessous de la veste qu'un agent lui avait prêté. Enfin, il laissa le duo rentrer. Duncan et Gontran pénétrèrent dans le bâtiment étonnamment si éclairé, qu'il y faisait clair comme en plein jour. La décoration intérieure était coquette, et très verdoyante. Les murs étaient peints d'un ciel bleu parsemé de nuages, et le sol était couvert d'herbes et de fleurs. Difficile de croire que c'était l'intérieur. Même l'odeur était parsemé d'odeur des champs et des jardins. A se demander si l'homme ne s'était pas retrouvé par erreur à Floraville. Une jeune demoiselle vint à la rencontre de Duncan, qu'elle examina d'un œil interrogateur. Les dresseuses et la championne étaient habituées à ce que leur challenger soient un peu plus jeunes. Enfin, il n'y avait pas d'âge pour vouloir participer à la Ligue Pokemon.

Léa la dresseuse a écrit:
Vous venez affronter la championne ?

Duncan a écrit:
Han ? Lä chämpïònne ?

Léa la dresseuse a écrit:
Oh ! Vous êtes étranger ! Vous venez tenter la ligue dans notre région c'est bien ça !

Duncan a écrit:
Eïh, nän !

Léa la dresseuse a écrit:
Hmmm ? Vous ne venez pas affronter la championne ? Seriez-vous alors ici pouuuuur ...

Gontran poussa un cri. Comme pour donner l'affirmation au doute de la jeune femme.

Léa la dresseuse a écrit:
Pour vous entraîner ? Oh mais bien sur ! Beaucoup de dresseurs des environs viennent pour s'améliorer ici ! Je peux être votre adversaire.

Le Canarticho observa Duncan dans les yeux, et l'homme comprit ce qu'il voulait. Il répondit d'un ton qui frôlait le désintérêt.

Duncan a écrit:
Ouï, allòns-y.

Modération SVP :
Gontran vient à l'arène s’entraîner. Il se retrouve à affronter la sympathique Lea, une dresseuse du coin.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cooky
Admin
Messages : 6544
Pokedollards : 810299
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 18 Aoû - 13:41
Vous affrontez Léa!


Griknot (1/1):
 

Que souhaitez-vous faire?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 102
Pokedollards : 20000
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 18 Aoû - 14:02
Duncan, les mains dans les poches, suivi Gontran qui suivait Lisa. La jeune fille s'installa sur le terrain de combat de l'arène. Il n'y avait aucun challenger à ce moment. Autant en profiter. La jeune demoiselle épousseta sa robe, et expliqua :

Lisa la dresseuse a écrit:
Je m'entraîne moi aussi dans cette arène. Presque tous les jours ! Je veux devenir suffisamment forte pour mettre à mal la championne.

Elle était mignonne. Pas dans le sens d'une quelconque attirance, mais parce qu'à son âge, la jeune fille était emplie d'espoir et de rêves. Duncan se rappela quelques propos qu'il avait pu avoir à son âge, sur comment il deviendrait un grand journaliste un jour. Ca ne s'était pas passé comme il le voulait. Lisa sortit une Pokeball, et fit apparaître le Pokemon qui y reposait. Duncan n'avait jamais vu cette créature. A vrai dire, il ne reconnaissait aucun des Pokemon qu'il avait rencontré jusque maintenant. Ils ignoraient tout d'eux, de leurs types et capacités. Il allait avoir beaucoup à apprendre. Ce nouveau Pokemon n'avait pas l'air commode, et avait une allure très différente de celle du Canarticho. Duncan resta fixé sur l'énorme gueule de cette petite créature. Il espérait n'avoir jamais affaire à un tel monstre dans la nature. Il pourrait lui dévoré le bras d'une bouchée.

Gontran se mit en position de combat, une position différente de celle qu'il avait adopté contre les deux sbires de la Team Galaxie. L'extrémité de son poireau était posée au sol, tandis que son autre aile était tendue. L'oiseau se tenait prêt à lancer le premier coup.

Modération SVP :
Gontran est utilisé (sans blague).
L'oiseau utilise Jet de sable.
- Jet de sable, (sol) baisse la précision d'un niveau



Canarticho:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cooky
Admin
Messages : 6544
Pokedollards : 810299
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 18 Aoû - 17:13
VS
Détail du combat:
 

Canarticho lance jet de sable : Griknot n'a plus que 85% de chance d'attaquer
Griknot lance charge : - 8 PV !

Que souhaitez-vous faire ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 102
Pokedollards : 20000
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 19 Aoû - 1:26
Gontran exécuta un mouvement vif de son poireau. Et un nuage de poussière vint directement se loger dans les yeux du Pokemon dragon. Inutile de dire que celui-ci n'apprécia pas. A vrai dire, humain comme Pokemon, qui appréciait de recevoir du sable dans les yeux. La créature bondit en avant, et heurta le Canarticho qui effectua un léger mouvement de recul, son chapeau glissant légèrement sur le coté. Stabilisant son équilibre, l'oiseau remit avec attention son chapeau droit. Il avait osé espérer que son attaque précédente ne gêne suffisamment le Griknot pour qu'il puisse esquiver l'attaque. Cela n'avait pas été le cas, mais c'était un risque qu'il s'était autorisé à prendre. Maintenant, il avait l'avantage d'y voir clair, contrairement à son adversaire.

Lisa était décontenancée. Le Pokemon agissait sans même que son soi-disant dresseur ne lui donne d'ordres. Quelque chose clochait. Ou alors, le Canarticho était extrêmement bien dressé, et cela avait à voir avec son entraînement. Mais la jeune fille n'était pas disposée à se laisser intimider, même contre un adulte. Duncan de son coté, observait le combat avec attention. Il avait posé son index recourbé contre son menton et bouche, un tic qui prouvait la concentration et réflexion qu'il donnait à ce qu'il voyait. Il se demandait qui était ce Canarticho pour être aussi indépendant. Dans un coin de sa tête, cela devenait clair que certains l'appellent l'Inspecteur. Ce canard avait l'air d'avoir de l'expérience. Il se souvenait de la piste laissée dans les bois, et de l'attaque surprise qu'il avait opéré contre la Team Galaxie. A bien y réfléchir, pour un Pokemon voué à lui seul, c'était une performance incroyable. Dans son pays, il n'avait jamais vu de Pokemon tel que celui-ci. Et pourtant, il était habitué à faire équipe avec ces créatures.

Gontran usa d'une nouvelle posture. Il ne se préparait pas à lancer un jet de sable. Celle qu'il utilisait à présent était la même qu'il avait utilisé contre les bandits de la veille, et leurs Pokemon.

Modération SVP :
Gontran utilise Direct Toxique.
Tentative de stratégie : Coup Critique
- Direct Toxik, (poison) 80, peut empoisonner (25%)


VS
Détail du combat:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cooky
Admin
Messages : 6544
Pokedollards : 810299
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 19 Aoû - 17:11
VS
Détail du combat:
 

Canarticho lance direct toxik: - 10 PV! Peu efficace. Stratégie échec.
Griknot lance charge : - 8 PV !

Que souhaitez-vous faire ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 102
Pokedollards : 20000
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 20 Aoû - 0:16
Gontran effectua son élan sur l'avant. D'un geste vif, il asséna un coup de son poireau, en plein dans la figure du Griknot. L'attaque fut efficace, mais pas suffisamment. La carapace de ce Pokemon était solide, très solide. Même l'inspecteur ne s'était pas attendu à une telle solidité. A présent, il comprenait qu'il n'avait pas mis suffisamment de force dans son geste, et dans ses appuis. Le Pokemon de Lisa n'était pas ravi d'avoir reçu un tel coup. Il ne l'avait pas vu venir en vérité, et c'était suffisant pour ébranler cette créature. Il commençait à craindre cet étrange d'oiseau et ses drôles de mouvement. Profitant de la proximité avec le canard, le Griknot commença à courir en avant. Ses petites pattes remuant, il fit reculer sans grande difficulté le Canarticho qui, dans sa position, ne pouvait pas encore se mouvoir. L'impulsion du Pokemon ennemi gênait ses mouvements. Il était à la merci du Griknot qui l'envoya valdinguer violemment contre le sol après qu'il en ait eu assez de le traîner sur plusieurs mètres. Ce fut un choc douloureux. Gontran se releva pourtant. Mais Duncan pouvait voir que les mouvements du Pokemon étaient de plus en plus fébriles.

L'homme jeta un oeil à Lisa. Malgré le fait que le combat allait en sa faveur, la jeune fille restait concentrée. Tant que le match n'était pas fini, elle ne voulait pas crier victoire. C'était un geste très adulte pour une aussi jeune fille, et la preuve qu'elle était déjà une dresseuse talentueuse. Que deviendrait-elle plus tard. Bonne question.

Modération SVP :
Gontran utilise Jet de Sable sur Griknot.
- Jet de sable, (sol) baisse la précision d'un niveau


VS
Détail du combat:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cooky
Admin
Messages : 6544
Pokedollards : 810299
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 20 Aoû - 14:02
VS
Détail du combat:
 

Canarticho lance jet de sable: Canarticho a 70% de chance d'attaquer!
Griknot lance charge : - 8 PV !

Canarticho est ko!

Vous perdez le match et 75pkd!

Que souhaitez-vous faire ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 102
Pokedollards : 20000
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 20 Aoû - 21:56
A quoi pensiez-vous ? Laisser ce Pokemon combattre dans cet état ?

Duncan se faisait disputé comme un gamin. Il était huit heures du soir. Et il était là, au centre Pokemon, dans une salle close où la seule jolie fille le regardait d'un oeil accusateur. Duncan se grattait l'arrière de la tête, visiblement confus de la situation. Mais il laissa la jeune femme parler. Elle ne semblait pas être prête à écouter sa version des faits, certaine que l'homme était l'un de ces dresseurs abrutis envoyant leurs Pokemon déjà exténués au combat. L'inspecteur Gontran était encore dans les vapes. Il avait reçu un mauvais coup, et son visage à demi-endormi exprimait la fatigue, et la vexation. Il avait perdu contre ce Pokemon, à l'arène de Vestigion. Lisa était parvenue à guider son Griknot suffisamment précisément pour que même la poussière dans les yeux du Pokemon ne soit pas une gêne trop handicapante. Cette fille irait loin. Duncan aurait aimé la féliciter pour sa prestation. Mais n'ayant pas la PokeBall du Canarticho, il s'était empressé de l'amener au Centre Pokemon. Au final, l'oiseau avait eu de la chance que son collègue l'ait suivi. Il y avait quelque chose de fascinant dans le comportement de ce Pokemon.

L'infirmière acheva son sermon. Elle se demandait si celui-ci avait eu un quelconque effet. Le regard du ranger ne semblait pas réellement touché par ses propos. Duncan pensa que si c'était lui qui avait participé à un fight-club dans son état, personne n'aurait reproché à qui que ce soit de l'avoir laissé se battre. Et pourtant, Dieu seul savait qu'il aurait bien aimé mettre son poing dans la figure de quelqu'un en ce moment. La mutation, la trahison de son supérieur, ce coup sur la tête, ces mecs armés. Ça avait été beaucoup récemment. Inutile de dire que l'homme avait besoin de décompresser. Au final, il était un peu jaloux de ce Canarticho. Et il avait raison. Car même si son visage n'en disait rien, le Pokemon était rassasié. Bien qu'il ait perdu, il était parvenu à décompresser. Lui-même s'était confronté au coté sombre de ce métier. Et ce n'était pas la première fois qu'il était revenu au Centre Pokemon salement amoché.

Même si les blessures de Gontran n'étaient pas graves en soi, l'infirmière décida de le garder pour la nuit. Afin qu'il se repose, et peut-être parce qu'elle soupçonnait Duncan d'entraîner son oiseau dans de nouveaux combats. Au final, l'homme eut de la compassion pour l'oiseau. Il avait encore la soirée pour lui, tandis que le Pokemon était maintenant cloîtré dans cette pièce jusque demain.

Topic clos. Utilisation du système de bus pour retourner à Floraville.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cooky
Admin
Messages : 6544
Pokedollards : 810299
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 21 Aoû - 14:07
Voyage en bus!
- 100 pkd

Clos
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon d'Antan, retour aux origines :: Les régions :: Sinnoh :: Vestigion-
Sauter vers: