:: Les régions :: Sinnoh :: Féli-Cité Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Gontran # 1

avatar
Cooky
Admin
Messages : 6926
Pokedollards : 870586
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 11 Nov - 13:08
Scénario (suite de Charbourg)

Les informations sont enfin parvenus aux agents dans la région. Les Galaxy s'en prennent actuellement à la global trade station, énorme lieu de trafic de Pokémon. C'est l'occasion idéale pour eux de rafler un maximum de Shitai sur le marché. On ignore combien ils sont là dedans.

Que souhaitez-vous faire?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 115
Pokedollards : 31700
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 11 Nov - 16:50
Après que Duncan et Gontran se soient séparés dans la mine de Charbourg, le Canarticho n'avait pas eu la même "chance" que son partenaire. L'oiseau était allé de galerie en galerie, espérant trouver Sandra, une autre de ses collègues qui avait disparu dans de mystérieuses circonstances. Hélas, mis à part avoir rencontré un Taupiqueur sauvage dont l'oiseau eut l'obligation de faire fuir, l'inspecteur s'était trouvé face à un cul-de-sac qui lui, n'était pas un Onyx. Le temps de revenir sur ses pas, et les autres membres des troupes de police s'affairaient déjà dans la galerie. A leurs cotés, un Pokemon qu'il reconnut comme le Capumain de Duncan. Son collègue n'était pas là, ce qui n'était pas bon signe. Mais au moins, les renforts savaient où aller. Tout s'était passé très vite ensuite. Les membres de la Team Galaxie avaient été arrêté, mais pas avant qu'ils ne fassent déjà des dégâts. Cinq Pokemon avaient été victimes des méfaits de ce groupe. Sans oublier les habitants agressés qui devraient surmonter ce choc. Duncan et Sandra avaient été retrouvés en piteux état, et amenés d'urgence au Centre Pokemon pour qu'ils y reçoivent des soins appropriés. Gontran était resté avec les autres Pokemon des troupes de l'ordre pour gérer la situation, éviter qu'un membre de la Team Galaxie ne fasse quelque chose que tous regretteraient.

Peu après, les forces de l'ordre étaient regroupés au Centre Pokemon. Les agresseurs avaient été placés aux arrêts. Hélas, leur complice avaient pris la poudre d'escampette au moment même où leur plan avait été compromis. L'un des policiers fit remarqué que cela aurait pu être bien plus grave. Il déplorait les victimes, mais vu l'échelle de l'attaque, les troupes s'en étaient sortis à bon compte. Et ils avaient arrêté trois membres de la Team Galaxie. Encore une fois, ces derniers se muraient dans le silence. Mais il y avait eu des témoins, et leur arrestation permettrait un jour de monter un dossier à leur encontre. Pendant un instant, l'urgence commença à diminuer. Les policiers s'autorisaient à souffler de nouveau. Charbourg semblait à présent hors de danger. Mais ce n'était pas fini. Une heure après l'arrestation des malfaiteurs et le sauvetage des Pokemon shitaïs dans la mine, un policier était arrivé, le visage en sueur, dans les bureaux des autorités. La nouvelle qu'il annonça, et dont qu'il venait seulement de recevoir, mit tout le monde en branle bas de combat. Charbourg n'avait pas été la seule ville visée par la rafle. Bien au contraire, Charbourg n'avait été que la diversion. Les troupes de la Team Galaxie avait profité que les agents aient quitté les villes alentours pour s'en prendre à chacune d'elle. Littorella, Féli-Cité, Vestigion, Joliberges étaient en ce moment même en train de subir une rafle de grande ampleur. Il n'y avait pas de temps à perdre, ou pour se reposer. Le commissaire de Charbourg prit l'initiative. Il ordonna à ses seconds d'aller réserver des bus, et forma des équipes pour qu'ils interviennent le plus vite possible dans les villes attaquées. Difficile à dire s'il était trop tard. Mais il valait mieux tard que jamais.

Gontran fut bien vite placé dans un bus, en compagnie d'autres agents et leurs Pokemon. Floraville avait échappé à la rafle, tout comme Bonaugure. Ces lieux, trop petits, n'étaient pas pris en compte par la Team Galaxie. Si Duncan et Sandra étaient indisponibles suite à leurs blessures, le Canarticho lui, était tout à fait capable d'intervenir. Il se trouvait donc en direction de Feli-Cité. Certains agents déploraient la panne du système informatique qui touchait la région de Sinnoh en ce moment. D'autres suspectaient la Team Galaxie d'en être à l'origine. Qui sait si paralyser certains moyens de communications avait fait parti de leurs plans. Le bus avait parcouru la route à grande vitesse. Le conducteur se faisait mettre la pression par les agents de Feli-Cité, furieux que leur devoir ait mis leur propre ville en danger. Le bus quitta bien vite la campagne pour entrer en zone urbaine. Il était inutile de s'attarder sur la magnificence de cette grande ville vivante. Et aujourd'hui, les actions des malfaiteurs avaient conduits les quelques policiers restants à interdire aux piétons l'usage des rues. Féli-Cité ressemblait à une ville fantôme où celles quelques agents de l'ordre étaient aperçus. La troupe envoyée de Charbourg descendit du véhicule pour venir au rapport. Si quelques indivudus avaient été appréhendés, l'objectif de la Team Galaxie avait été atteint. Ces derniers s'étaient infiltrés dans la Global Trade Station, l'une des fiertés de la ville. Cette immense building permettait aux dresseurs d'échanger des Pokemon avec des régions situées à l'autre bout de la planète. Entre de mauvaises mains, il devenait possible d'intercepter n'importe quel échange.

Les agents se rapprochèrent du building, qui commençait à être sécurisé par les forces de l'ordre. Mais y pénétrer par la grande porte était difficile. Il y avait des otages, c'était certain, mais impossible de savoir combien des sbires se trouvaient dans ces lieux.

Gontran a écrit:
Kwak ! Kwaaa-aak !

Fit Gontran à l'attention de ses collègues. Certains ne relevèrent pas le couaquement de ce Pokemon. Mais l'un d'eux fit appel à l'un de ses collègues.

Agent de Feli-Cité a écrit:
Inspecteur, pouvez-vous répéter ce que vous venez de dire.
Gontran a écrit:

Kwak, Kkwaak, Kwaaa-aak ! (j'ai dit, je vais aller inspecter ce qu'il se passe en passant par la fenêtre.)
Kwaaaaaaakwkaak ! (Dites à vos hommes de m'assister avec leur Pokemon Vol. Ils passeront les informations que je leur transmettrais).

L'agent qui écoutait Gontran était équipé d'un translateur Pokemon. Avec celui-ci, franchir la barrière du langage d'un Pokemon et d'un humain était aisé. De plus, le langage des Canarticho faisait parti de l'un des programmes totalement traduit. Tout ce que dirait Gontran serait intégralement traduit. N'attendant même pas la réponse de ses collègues, l'inspecteur prit son envol. La bonne chose avec le fait d'être un oiseau de sa carrure, c'était qu'il ne se faisait pas vraiment remarquer. En quelques coups d'ailes, le Pokemon oiseau se rapprocha d'une fenêtre ouverte, et se posa sur le rebord. Il inspecta d'un premier coup d’œil si la voie était libre. Si c'était le cas, il n'hésiterait pas à rentrer.

Modération SVP :
Alors, je trouve ça super gentil d'avoir nommé le topic "Duncan 11" en suivant mon modèle de titrage. Mais si je pouvais chipoter un poil, penses-tu qu'il serait possible de le renommer "Gontran 1", du fait que cette partie de l'aventure se passe en l'absence du ranger.
Sinon, à propos de ce topic :
Entraînement spécial de Gontran pour gagner un niveau.
Gontran s'en va inspecter ce qu'il se passe en passant par une fenêtre ouverte du bâtiment. Il a demandé aux agents (merci agent équipé d'un translateur) d'envoyer leurs Pokemon Vol et de les laisser à portée de voix pour que Gontran puisse faire circuler les infos qu'il trouve.



Gontran:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cooky
Admin
Messages : 6926
Pokedollards : 870586
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 12 Nov - 9:41
Scénario (suite de Charbourg)

Canarticho monte au niveau 13!
Canarticho:
 

Gontran ne repère rien dans cette salle, il va pouvoir s'envoler plus loin. D'autres oiseaux le rejoigne et un Galaxy est repéré dans le bureau du directeur, une arme pointé vers ce dernier.

Que souhaitez-vous faire?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 115
Pokedollards : 31700
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 12 Nov - 15:14
Scrutant à l'intérieur du bâtiment de la GTS, le volatile ne perçut aucune menace provenant de cette salle. La fenêtre avait peut-être été laissé ouverte par un employé, pour aérer, et aucun malfaiteur n'y était pénétré depuis. L'oiseau fit passer le message qu'il serait possible de s'infiltrer par là. Réfléchissant à prochaine démarche, l'inspecteur fut alerté par un bruit d'oiseau. Un Roucool piaillait dans sa direction. Gontran s'envola à nouveau, rejoignant son comparse qui surveillait un étage supérieur. L'oiseau remarqua deux hommes. Il reconnut immédiatement l'un d'eux comme un membre de la Team Galaxie. Armé d'une arme à feu, il menaçait un autre homme qui devait avoir une quarantaine d'années. L'otage semblait indemne, pour le moment. Surement s'était-il rendu au moment même où le sbire avait montré son arme. Une sage décision.

L'inspecteur prit la peine de réfléchir sur la manière d'agir. Si la fenêtre s'ouvrait, il pouvait neutraliser l'arme à feu. Mais celle-ci, à première vue, semblait fermé de l'extérieur. Impossible de la forcer, ou la briser, sans être remarqué, et prendre le risque que l'otage soit abattu. Il fallait divertir l'attention de cet homme. Ou peut-être, lui faire baisser sa garde. L'intérêt d'être un Pokemon, est qu'en plus d'être discret, l'oiseau était souvent mésestimé. C'était le meilleur moyen pour surprendre un adversaire. Gontran fit signe au Roucool de s'éloigner. Pour que la tactique que l'inspecteur imaginait fonctionne, il fallait créer l'interrogation dans l'esprit de ce sbire. Gontran se mit à portée d'ailes de la fenêtre, enfonçant ses petites serres de manière à conserver un minimum d'équilibre. Enfin, en prenant grande attention à ne pas être vu, il toqua au carreau de la fenêtre avec son poireau.

Modération SVP :
Gontran tape avec son poireau contre la fenêtre. Il agit de sorte à ce que le sbire ne puisse pas voir qui toque. Le plan de l'oiseau est d'espérer qu'intrigué, le sbire se rapproche, et ouvre la fenêtre pour inspecter. S'il en a l'occasion, le Canarticho envoie un Aéropique (il envoie son poireau) dans la main tenant l'arme à feu. S'il n'a pas de fenêtre d'entrée, l'oiseau entre en force, et utilise Sabotage contre le Sbire afin de le blesser qu'il perde son arme (en gros, soit attaque rapide, soit entrée en force et une frappe bourrin).
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cooky
Admin
Messages : 6926
Pokedollards : 870586
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 13 Nov - 9:45
Scénario (suite de Charbourg)

Votre plan fonctionne! Un peu trop bien même ...
Le sbire se fait assommé à la fenêtre et perd l'équilibre, basculant dans le vide car il s'était trop penché pour regarder. D'extrême justesse, il se rattraper au rebord de la fenêtre et pend dans la vide en hurlant. L'arme tombe jusqu'au sol pour s'y fracasser. Le directeur est tétanisé par la scène.

Que souhaitez-vous faire?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 115
Pokedollards : 31700
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 13 Nov - 15:09
Gontran toqua au carreau avec son poireau. Le sbire leva la tête, et ne vit que les nuages décorant le ciel jauni par le crépuscule. Pensant qu'il venait de rêver, l'attention du malfaiteur se retourna vers le directeur. Comprenant qu'il fallait insister, l'oiseau réitéra son geste. Le sbire leva la tête à nouveau, de manière plus énergique et suspicieuse. Il n'avait pas rêver. Le directeur tourna la tête, tout aussi ingénu. Les deux hommes restèrent immobiles et silencieux. Puis oublièrent. Gontran serra les dents, et à nouveau, effectua un nouveau geste vers le carreau, et toqua contre la vitre. Cette fois, c'en était trop. Arme au poing, le sbire s'éloigna du directeur, lui intimant de ne surtout pas bouger. Le malfaiteur n'était pas stupide au point de relâcher son attention sur son otage. Posant sa main sur la poignée, il ouvrit la fenêtre en grand. Ne voyant rien, l'homme commença à se pencher. Il s'appuya sur le rebord pour se donner un peu d'élan, et se pencha d'avantage. C'était le moment. D'un geste vif, Gontran jeta son poireau, tel une lance, en direction de la main du sbire. Le légume vint frapper avec une impressionnante force et précision contre le dos de la main du sbire. Sous la douleur et la surprise, le malfaiteur relâcha sa prise. Voyant que son arme lui échappait des mains, il tenta de la rattraper, oubliant le temps d'une seconde qu'il était en semi-équilibre au dessus du vide. Une seconde décisive. Bien vite, le gravité appela le corps de l'homme qui commença à chuter en avant. Oubliant finalement son arme qui chuta dans le vide, le sbire usa d'un réflexe de survie surhumain. Il attrapa le rebord, et parvint à éviter la chute. Mais pour combien de temps ?

Il fallait réfléchir vite. Gontran savait qu'il ne pouvait pas laisser cet homme entrer dans le bâtiment pour lui laisser donner l'alerte. Mais c'était contre le code des Rangers de laisser un être humain mourir. L'oiseau se tourna vers ses comparses volatiles, et leur asséna un :

Gontran a écrit:
COUAC Kwaaaaak KWAK ! (OK les gars, manoeuvre de formation de secours aérien N°3A)

Les oiseaux commencèrent à se rapprocher du sol à grande vitesse. Suivi par Gontran. Le sbire avait de plus en plus de difficulté à se tenir au bord. Tous les Pokemon vol commencèrent à effectuer des mouvements d'ailes répétés vers le sol. Bien vite, leurs plumes commencèrent à s'éparpille pour former un coussin de plus en plus épais au sol. Le Canarticho n'avait jamais eu à faire cette manœuvre auparavant, mais elle ne semblait pas bien compliquée. Observant ses comparses, l'inspecteur commença à agiter ses propres ailes. Il laissa ses plumes s'échapper de son corps pour venir rejoindre l'épais duvet qui devrait servir à sauver la vie de ce malfaiteur. Pendant un instant, les passants pouvaient apercevoir un véritable ballet de plume entouré par un lot de Pokemon oiseau agissant selon une mesure répétée encore et encore à l'entraînement. Visant à sauver la vie des suicidaires, elle était utilisée également pour prévenir une chute accidentelle. Mais cette dernière nécessitait obligatoirement au moins deux à trois Pokemon oiseaux.

Modération SVP :
Les oiseaux policiers se regroupent pour effectuer (pour ceux en étant capable) plusieurs attaques Danse-Plume afin de créer un duvet de plumes au sol qui permettra d'amortir la chute du sbire. Gontran imite les Pokemon oiseaux pour tenter d'apprendre Danse-Plume (apprentissage d'attaque du mois).

Si le sbire chute bien au sol, et s'en sort suffisamment indemne, les policiers essaient de l'interroger pour savoir ce qu'il en est dans la Tour (nombre d'otages et de sbires). Gontran, une fois que la situation est résolue, retourne en vitesse à l'étage du directeur pour s'assurer que les cris n'ont pas alerter d'autres sbires.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cooky
Admin
Messages : 6926
Pokedollards : 870586
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 13 Nov - 19:59
Scénario (suite de Charbourg)

Attaque validée

Le sbire fini par lâcher prise et sa chute est extrêmement longue, surtout pour lui. Le stratagème des plumes fonctionne et le voleur s'en sort avec une cheville cassée et plusieurs côtes fracturées.
Il n'est pas facile pour lui de parler, mais la douleur a raison de ses nerfs. Il vous informe qu'il y a dix agents dans la grande salle d'échange principale. Ils sont venus ici pour intercepter tous les échanges de Shitai et récupérer ces Pokémon. Leur mission est aussi de bazarder le système afin de ralentir la prolifération de ces créatures à travers les régions.

Que souhaitez-vous faire?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 115
Pokedollards : 31700
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 13 Nov - 20:44
Dans un cri assourdissant, le sbire finit par lâcher sa faible prise qu'il avait sur le rebord de la fenêtre. Le corps de l'homme chuta le temps de plusieurs secondes. Mais là où il pensa que c'en était fini, son corps ne se brisa pas sur le bitume au sol. Il sentit quelque chose de mou contre son corps. Ce moelleux, c'était une quantité impressionnantes de plumes que les oiseaux étaient parvenus à rassembler en un temps record. Le sbire resta figé un instant, les yeux dirigés vers le ciel. Était-il mort ? Il l'ignorait. Mais il se ravisa bien vite quand il vit que des policiers se dirigeaient vers lui pour l'aider à se relever. Le sbire hurla de nouveau de douleur. Bien qu'il venait d'échapper à un sort fatal, son corps avait quand même subi un fâcheux contrecoup. Cet homme aurait besoin de soins médicaux, et vite. Ce n'était pas pour autant que les policiers allaient le ménager. Tous étaient furieux d'avoir été piégé par ce groupe de malfaiteurs. Et ce sbire était le seul qu'ils pouvaient interroger, et qui pouvait apporter des réponses à leurs questions.

Alors que l'un des médecins plaça le sbire sur un brancard, près à être placé dans une ambulance, un policier se dépêcha de l'interroger. Combien y avait-il de ses complices ? Quelles étaient les intentions des membres de la Team Galaxie ? Le malfaiteur, encore sous le choc d'avoir failli perdre la vie, cracha le morceau sans se faire prier. Pleurant à moitié à cause de la douleur et de la peur, il donna toutes les informations qu'il put avant d'être finalement embarqué pour le Centre Pokemon, afin de recevoir des soins appropriés. L'interrogateur revint vers ses collègues afin de leur faire un point en vitesse. Il devait rester dix membres de la Team dans le bâtiment, notamment dans la pièce principale. Impossible de savoir s'il reste des otages mis à part le directeur. Leur plan est de mettre à mal le système d'échange mondial. Les détails viendrait après, mais pour l'instant, la propriété était de s'assurer qu'aucun autre otage n'était encore en danger. De sécuriser le directeur. Puis de neutraliser les bandits avant qu'ils ne parviennent à pirater le système. Pour s'infiltrer, les Pokemon oiseaux utiliseraient les deux fenêtres repérées lors de la première inspection. La mission est de parvenir à savoir s'il reste des otages, et si possible de neutraliser le plus de malfaiteurs afin que les forces de l'ordre puissent intervenir.

Gontran s'envola avec un groupe d'oiseaux. Trois d'entre eux continuèrent leur volée jusqu'au bureau du directeur, afin de le protéger au cas où un sbire viendrait vérifier ce que devenait la prise d'otage. L'inspecteur et les deux autres oiseaux pénétrèrent par travers la première fenêtre. Il était temps d'user de toute la discrétion possible afin de surprendre ces bandits.

Modération SVP :
Donc alors, trois oiseaux vont rejoindre le directeur, Gontran et deux autres oiseaux entrent par la première fenêtre, et tentent de rejoindre le hall principal en toute discrétion. Ils vérifient s'il reste des otages, sinon, ils essaient de neutraliser au moins trois membres à l'aide d'attaques rapides et précises, avant de donner l'alerte pour que les forces de l'ordre ne chargent par la porte principale - seulement s'il n'y a pas d'autres otages.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cooky
Admin
Messages : 6926
Pokedollards : 870586
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 15 Nov - 14:44
Scénario (suite de Charbourg)

La plan fonctionne!

Les oiseaux neutralisent trois sbires dans la salle commerciale et les agents entrent en force à leur suite. Il n'y a plus aucun otage, seul le directeur les intéressait pour les codes d'accès. Tous les sbires sont arrêtés mais ... l'informatique a été rudement saboté et plusieurs Shitai ont vu leur échange détourné en direction d'une île inconnue, surement une base Galaxy secrète.
Le système de vente en ligne est foutu et ça pour plusieurs jours! Mais au moins les bandits vont êtres sous les barreaux.

Que souhaitez-vous faire?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 115
Pokedollards : 31700
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 17 Nov - 17:18
Opération infiltration. Gontran, accompagné d'un Roucool et d'un Etourvol pénétrèrent dans le bâtiment occupé par les membres de la Team Galaxie, et assiégé par les forces de police. La salle était toujours vide de tout occupant. Une chance qui permit aux trois Pokemon d'entrer dans le hall principal. Arrivant à un étage surplombant cette grande salle habituellement occupée par de nombreux dresseurs, les volatiles eurent le temps, grâce à leur discrétion, de définir où se trouvaient chacun des malfaiteurs se trouvant toujours là. Gontran échangea des regards et effectua des signes afin que chacun de ses partenaires se placent à des endroits stratégiques. La clé était de parvenir à neutraliser le plus d'agent en une seule attaque surprise. Donnant le signal, ce fut Gontran et l'Etourvol qui agirent. L'un, utilisant son poireau, l'envoya en direction du visage de l'un des sbires qui s'écroula au sol, complètement sonné par ce projectile venu de nul part. Un second fut projeté au sol par une violente attaque Aéropique que l'Etourvol asséna. Le temps que les autres membres comprirent ce qu'il venait de se passer, et commencèrent à s'armer, un dernier était déjà au sol, assommé par une attaque combinée des deux oiseaux. Le Roucool avait eu le temps de sortir de la pièce, et de donner l'alerte qu'attendaient les policiers.

Les portes s'ouvrirent violemment tandis qu'un groupe d'individu en uniforme des forces de l'ordre de Sinnoh s'introduisirent dans le hall. Quelques membres de la Team Galaxie ouvrirent le feu ou utilisèrent leurs Pokemon. Mais sans otage, les policiers parvinrent à se défendre des tirs ennemis et à mettre au tapis les Pokemon ennemis. En une dizaine de minutes, la sécurité était rétablie. Tous les agents étaient menottés, plaqués au sol, prêt à être embarqué et emprisonnés. Un agent prit en charge le directeur, encore choqué par la mésaventure qui avait gâché sa journée, et celles à venir. L'homme parvint à se reprendre cependant, afin d'expliquer ce à quoi il avait été contraint. Menacé par une arme à feu, il avait laissé les bandits avoir accès aux codes de sécurité permettant d'accéder à la gestion du système en ligne. Les agents de l'ordre comprirent bien vite que le système avait été saboté. Tous les codes avaient été modifiés, et l'historique encore accessible indiqua que des dizaines et des dizaines d'échanges de Pokemon avaient été sabordés. Tous comprenant un Pokemon shitaï lors de l'échange. Bien que vainqueur, les membres de la Team Galaxie avait causé de lourds dommages.

Cela prendrait un certain temps avant de parvenir à rétablir le système informatique. Les policiers ignoraient même par où commencer. Selon les communications encore accessibles, les autres villes avaient été sécurisées également. Mais la Team Galaxie avait fait de nombreux dommages, et de nombreux blessés. Sans compter les victimes de Pokemon Shitaï qui étaient à déplorer. Les malfaiteurs qui se surent certains d'être arrêtés, n'hésitèrent pas à abattre le plus de ces Pokemon avant d'être stoppés. Leur mission étant selon eux primordiale, ils savaient qu'un autre viendrait prendre leur place un jour pour continuer leur "magnifique" travail.

Modération SVP :
Alors, pour l'instant, je conclus cette mission et utilise le bus pour revenir à Floraville. Je me garde la mission sur l'île inconnue à plus tard, laissant à Gontran le temps de se reposer, et voir ce que va devenir Duncan une fois en "congé forcé" suite à ses blessures. Je laisse également le temps à la police pour faire un point, se réunir, découvrir où se trouve cette île et se préparer à entreprendre une action pour une mission à venir.
Serait-ce possible de savoir ce que la Team Galaxie aurait pu infliger aux villes de Vestigion, Litorrella et Joliberges.
Fermeture du topic.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cooky
Admin
Messages : 6926
Pokedollards : 870586
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 19 Nov - 11:59
Scénario (suite de Charbourg)

L'enquête va se poursuivre en secret avec les interrogatoires des captifs afin d'en savoir plus sur leurs projets. Mais cela va prendre du temps. Vous serrez tenus informés en temps voulu (tu me fera savoir quand tu voudra la suite).
D'autres rafles étaient prévues dans d'autres villes, toujours dans le but de voler des Shitai et ralentir au maximum le commerce de Pokémon. Une coupure générale d'électricité du pays a pu être évitée.

Clos
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon d'Antan, retour aux origines :: Les régions :: Sinnoh :: Féli-Cité-
Sauter vers: