:: Les régions :: Sinnoh :: Vestigion Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Duncan #13

avatar
Messages : 102
Pokedollards : 20000
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 30 Nov - 3:17
Duncan était arrivé entier, et en bonne santé à Vestigion. Si la ville n'avait pas changé dans son architecture même, l'accident avec la Team Galaxie avait changé l'ambiance générale. Duncan remarqua bien vite les agents de police et rangers postés dans plusieurs grands axes de la ville. Certainement qu'ils patrouillaient régulièrement pour s'assurer qu'aucun autre accident ne soit à déclarer. Une précaution sage, mais tardive pensa le ranger. Après tout, la Team Galaxie avait déjà accompli son forfait. C'était certain qu'ils ne tenteraient pas leur chance trop vite. Il admit néanmoins, quand il en discuta avec quelqu'un à une table d'un petit restaurant, que ces patrouilles avaient eu pour effet de rassurer les habitants de la ville. Même si certains n'aimaient pas le caractère abusif de ces contrôles, beaucoup d'habitants voyaient que les autorités cherchaient à couvrir suffisamment de périmètre pour empêcher un membre de ce groupe de malfaiteurs de sévir. Duncan salua la personne qu'il avait rencontré par hasard dans cet établissement. S'étant retrouvé à manger à la même table, l'autre avait questionné le ranger, en premier lieu interloqué par son accent. Duncan lui avait expliqué qu'il était venu de loin pour travailler ici. C'est en évoquant sa carrière que le sujet des patrouilles était tombé. L'homme se retrouva dans les rues illuminées. A cette heure, il y avait encore du monde dans les rues commerçantes. La preuve qu'au final, ces patrouilles n’empêchaient pas les habitants de vivre leur vie. Le ranger se réjouissait de voir de l'animation. A cette heure, Floraville était totalement endormie. Et lui aussi. La marche entre les deux villes l'avait exténué. Duncan décida ainsi de s'en aller au Centre Pokemon pour profiter d'une nuit de repos bien méritée.

Même en semaine, le Centre était bien plus occupé que celui où officiait Duncan. L'explication tenait toujours dans les différences de taille des deux cités. Bon nombre de voyageurs passaient par celle-ci. La raison première étant l'existence d'une arène. Gontran, le Canarticho collègue du ranger, s'était frotté à celle-ci. Il avait utilisé ce lieu pour tester ses compétences, et s'entraîner. Le volatile serait peut-être ravi de revenir un jour pour se mesurer au champion, ou aux dresseurs résidant dans ce bâtiment symbolique. Mais pour l'heure, la masse de travail que couvrait l'équipe de Floraville avait rendu l'inspecteur indisponible. Si Duncan profitait de ses jours de repos obligatoire. Il ne mentait pas lorsqu'il disait être pressé de revenir au travail. Il profitait cependant de ces instant de liberté pour vaquer à des obligations. Il espérait bien faire du tourisme le lendemain.

Le lendemain matin, le ranger profita d'être sur les lieux pour accéder à son rendez-vous obligatoire. Le docteur que l'homme avait déjà rencontré quelques semaines avant, ne put s’empêcher d'exprimer une mine accablée en voyant son patient. Lui qui pensait n'avoir qu'une blessure bénigne à observer, il voyait que le ranger avait fait trop de zèle. Ôtant les bandages sur le coté du visage de l'homme, le docteur analysa la blessure avec attention. Il appliqua une nouvelle crème sur les zones qui s'étaient ouvertes lors des chocs reçus. Enfin, il replaça des pansements propres. Dans une semaine, Duncan devrait revenir retirer les fils des sutures. Le docteur profita du rendez-vous pour faire une inspection de routine. Si ce n'était ses blessures, son patient était en forme. Souffle et tension était satisfaisante, pareil pour le poids. Le médecin ne donna comme conseil que les génériques : dormir pour récupérer, et faire une activité sportive si possible. Sinnoh avait de magnifiques chemins de randonnée. Duncan devrait en profiter. Bien que sa carrure n'indiquait pas qu'il avait réellement besoin d'une telle activité. Le ranger remercia le docteur. Par chance, il n'avait rien à payer. Les frais étaient couverts par la région. La récompense de faire un travail aussi risqué que ranger. Ces derniers temps, il y avait malheureusement beaucoup de frais de médecine.

Sortant du Centre, le ranger fut ravi que le temps soit suffisamment agréable pour faire une visite de tourisme. Si le soleil n'était pas au rendez-vous, les nuages qui couvraient le ciel n'indiquaient pas de pluie. Débuta une visite du lieu que l'homme savoura à chaque instant. Malgré la présence de véhicules à essence, et la zone urbaine recouverte par la ville, l'air restait suffisamment pur pour être agréable. La raison étant de la position de Vestigion, entourée par le Mont Couronnée. Vestigion avait de véritables atouts pour charmer ses visiteurs. L'un de ses attraits principaux étant son architecture. Nombreuses de ses demeures étant d'anciennes maisons, plus proche à des manoirs qu'à de simples constructions modernes. Duncan remarqua également le nombre de cyclistes dans la ville. Nombreux se déplaçaient dans la ville, ou autour grâce à ce véhicule simple et utile. Si la zone des lacs était également agréable pour déguster un sandwich acheté dans une boutique, le monument qui frappa le plus Duncan fut celui disposé sur un promontoire au sommet d'une butte. Une sculpture impressionnante d'un Pokemon que le ranger ne connaissait pas le moins du monde. Les inscriptions étaient presque effacées, mais il restait possible de lire "Dial ..." et "Pal...". La chance fit qu'un guide faisait visiter la ville à un groupe de touristes du troisième âge. Ouvrant l'oreille, le ranger apprit que cette très ancienne statue avait été construite en hommage à deux des Pokemon de légendes, ayant, selon le mythe, façonné le temps, et l'espace. Beaucoup de ce genres d'histoire usaient les Pokemon pour les illustrer. La région de Duncan avait son propre lot de légendes, et influençaient même le style de vie de beaucoup de jeunes voyageurs. Il restait cependant à savoir si c'était vrai.

Avant qu'il ne s'en rende compte, la journée de Duncan s'était écoulée. En un clin d'oeil. Il lui restait une nuit avant de prendre la route pour Floraville. L'homme était bien décidé à profiter un peu de la vie nocturne. S'il ne connaissait personne, rien ne lui empêchait de trouver un lieu où se poser, et déguster une bonne pression. Vestigion n'étant pas gargantuesque, les bars ne se disputaient pas. Mais il restait aisé de trouver un endroit où s'asseoir. "Au temps du houblon" était l'un de ces pubs qui fonctionnait toute la journée. Accueillant les touristes la journée, puis quelques habitués en fin d'après-midi ou soirée, puis les amateurs de fiesta dans les dernières heures avant minuit. Duncan se posa au bar, et réclama une bière qu'il ne connaissait pas. Elle lui fit servi dans ce qu'il préférait, un verre. Certains bars utilisaient du plastique pour verser l'alcool, ce que le ranger détestait. Ici, le contact de ses lèvres contre le récipient le remplit de satisfaction. La bière n'était pas mauvaise. Mais trop sèche comparée à d'autres. Duncan observa autour de lui, le lieu était plutôt animé, grandement occupé par des personnes autour de son âge. Son regard croisa celui d'une jeune femme à la longue chevelure ondulée, blond vénitien. Il continua de boire son verre tandis qu'elle se retourna pour danser avec un groupe qui semblait être ses amis. Quelques minutes après, alors que Duncan commandait un deuxième verre, il entendit une voix :
Une voix a écrit:

Monsieur semble vivre dangereusement à ce que je vois.

Duncan se retourna. Il reconnut la jeune femme qu'il avait remarqué. Il attrapa son nouveau verre de bière. Voyant qu'elle indiquait sa propre joue, le ranger comprit ce à quoi elle fit allusion.
Duncan a écrit:

Tü n'às pàs ïdèe ...

Déclara t'il, sans mensonge au final. La jeune femme écarquilla les yeux.
Femme de soirée a écrit:

Oh mais c'est quoi cet accent ? Tu es étranger ?

Duncan lui expliqua qu'il était venu à Sinnoh pour le travail. La jeune femme commanda un nouveau verre tout en l'écoutant. Elle lui posa plusieurs questions sur combien de temps il restait, sur comment il trouvait la région de Sinnoh. Au final, l'homme n'évoqua pas même le fait qu'il était ranger. Discutant plutôt sur les comparaisons qu'il avait entre son pays et celui dans lequel il se trouvait. Il avoua ne pas savoir lequel était le plus frais. Il interrogea à son tour la femme, lui demandant ce qu'elle faisait à Vestigion. Elle habitait ici, y travaillait en tant qu'artiste professionnelle, et que non, le groupe avec lequel elle était n'était pas ses amis. Elle s'était simplement joint à eux car ce soir était le soir où elle voulait décompresser, rencontrer du monde, et profiter.

Duncan a écrit:
C'ëst ùn pèu cè que jè fàïs égàlèmënt.

La femme lui sourit. Elle était charmante. Peut-être trop maquillée, mais ce n'était pas dérangeant. Elle se leva, et invita Duncan à se joindre avec elle pour danser. L'homme n'aimait pas cela, mais il savait que lorsqu'une fille l'invitait à danser, il ne fallait pas faire la fine bouche. Il se joint à elle, et commença à se laisser porter par la musique du bar. Bien vite, il comprit que les signaux que lui envoyait sa nouvelle amie étaient clairs. Il se laissa faire, et répondit à ces derniers en usant du contact. L'alcool, le plaisir, la danse, le flirt, la séduction, et le moment présent fit qu'ils s'embrassèrent.

Modération SVP :
J'étais dans mon post ... puis mes copains sont venus ... et sept heures après, c'est dur d'écrire sans gâcher. Je reprends la suite au prochain post.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 102
Pokedollards : 20000
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 30 Nov - 15:18
Après plusieurs danses, et deux verres supplémentaires, Duncan était prêt à repartir. Toujours avec Linda, la jeune femme qu'il avait rencontré au bar, l'homme acheva sa dernière gorgée. Sa main était posée sur la cuisse de son amie, et ils échangèrent un regard séduit. Ils avaient échangé des moments tendres durant leurs danses, et ni l'un, ni l'autre ne semblait vouloir que cela s'achève. Enfin, elle fit le pas. Proposant à Duncan de continuer la soirée chez elle, et à deux, l'homme ne se fit pas prier. Etant déjà sur le départ, il enfila son écharpe et sa veste tandis qu'elle prit son sac et se vêtit de son manteau. Les deux quittèrent le bar encore vivants, et bruyants. De nombreuses personnes continuaient à faire la fête. Duncan et Linda s'éloignèrent dans la rue qui était plus calme qu'à l'intérieur. Les deux se tenaient la main que le ranger massait tendrement avec le doigt. Il était ravi sur l'évolution de la soirée. Cela faisait trop longtemps qu'il n'avait pas eu un moment d'intimité avec une personne du sexe opposé, et il espérait en profiter comme il se devait. Qui sait, peut-être que cela lui donnerait le goût de revenir souvent sur Vestigion le week-end.

Traversant une rue, puis une deuxième, les deux blaguaient, et échangeaient parfois un baiser dans le cou. Linda expliqua qu'elle habitait un peu en périphérie de la ville. Mais que cela ne prendrait pas plus de vingt minutes pour rejoindre son domicile. Et coup de chance, étant une locale, elle connaissait tous les raccourcis pour traverser les rues en vitesse. Ainsi, plutôt que d'utiliser les grands axes, les deux traversaient des ruelles sombres, et parfois glauques. Mais Duncan faisait confiance en la jeune femme pour le guider. Si elle estimait que ces rues étaient sans danger, il la croyait. Hélas, la vie n'était pas si aisée. Alors qu'ils traversaient une troisième ruelle sombre, une silhouette apparut dans l'obscurité. C'était un homme de corpulence imposante, et à la mine patibulaire. Linda ne semblait pas à l'aise, et Duncan s’arrêta de marcher. L'homme n'avait pas l'air sympathique. Bien au contraire. Une chaîne dans la main, il la fit claquer contre le mur et les poubelles en signe de menace. Les intentions de cet homme se clarifièrent très vite.

L'individu a écrit:
Bon, vous me filez votre fric et vos papiers, et on s'arrète là.

Duncan se plaça entre l'homme et Linda. Son regard affichait clairement qu'il n'avait pas l'intention de se laisser dicter la loi par un individu louche.

Modération SVP :
Apparition d'un dresseur avec un Pokemon, sprite Loubard.
N'ayant pas Gontran dans l'équipe, le meilleur Pokemon est Capumain de niveau 10.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cooky
Admin
Messages : 6544
Pokedollards : 810299
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 1 Déc - 9:10
Gros Tony vous défi! (1/1)


Reptincel:
 

Que souhaitez-vous faire?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 102
Pokedollards : 20000
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 1 Déc - 17:18
Duncan a écrit:
Ecöùte, tù t'èn väs, ët òn en rèste là.

Fit un Duncan d'un ton ferme. Le ranger laissait une porte de sortie à ce qui lui avait l'air de n'être rien d'autre qu'un malfrat de bas rang. L'homme avait combattu des membres de la Team Galaxie. Et si bien même que cet individu, qui en plus d'être la tâche noire dans une superbe soirée, faisait un gabarit bien plus épais que le sien, Duncan ne se laissa pas impressionner. Il regarda dans les yeux, ceux que de cet homme qui malheureusement, n'accepta pas de passer son chemin. Au contraire, il semblait d'avantage apprécier qu'on lui résiste.

L'individu a écrit:
Ah, qu'est-ce que tu as dit ? T'as pas l'air du coin toi ?

Le brigand avait très bien compris ce qu'avait dit Duncan. Mais cela l'amusait de jouer l'idiot. Titiller sa victime sur sa différence, c'était un jeu pervers que cet homme ne se gêna pas de jouer. Déjà, il se rapprocha, ses muscles de ses bras nus à travers sa veste dépourvue de manches. Des tatouages à motif morbides ou agressifs. L'homme fit tourner sa chaîne, et la fit fouetter à proximité du ranger qui se recula d'un pas, sans se laisser déstabiliser. Le métal frappa le sol de terre dans un bruit sourd. L'homme rattrapa sa chaîne, et la refit tourner dans un mouvement circulaire. Duncan ne se ravisa pas. Il se tourna une seconde vers Linda, et lui conseilla de s'éloigner un peu. Ce qu'elle refusa. La femme avait un visage qui exprimait une détresse, mais elle ne voulait pas s'enfuir. Pourtant, rien ne la retenait réellement, ou ne bloquait sa voie. Duncan sentit un mouvement d'air, et sentir quelque chose s'enrouler autour de son bras. L'homme avait profité de cette seconde d’inattention pour renvoyer sa chaîne. Déjà, il exerçait une pression sur la chêne, la tirant vers lui. Quelques secondes durant, Duncan résista. La chaîne se tendit, et cela devint un affrontement de force pure. Mais le ranger n'avait pas la force de cette montagne de muscles face à lui. Tirant à nouveau d'un coup sec, il déstabilisa sa victime qui se renversa en avant, ne stoppant sa chute qu'en plaquant ses mains au sol. Un léger déclic se fit entendre, et l'air se réchauffa tandis qu'une lueur éclaira la ruelle sombre. Duncan leva les yeux pour apercevoir un reptile au regard menaçant. La créature s’apprêtait déjà à enfoncer ses griffes dans le visage du ranger. Roulant au sol, Duncan évita une blessure qui lui aurait été fatale. Le Reptincel de la brute grinça des dents, frustrés d'avoir manqué sa proie. Mais le ranger n'était pas tiré d'affaire. Sentant une nouvelle pression de la chaîne, il perdit le peu d'équilibre restant, sentant l'agresseur tirer sur les maillons. Son bras devenait douloureux et son sang peinait à circuler jusque sa main. Néanmoins, il parvint à appuyer sur le système d'ouverture d'une de ses Poke Balls. Il devait avant tout s'occuper de ce Reptincel.

Modération SVP :
Capumain utilisé, il utilise Mimi-Queue :
- Mimi queue (Normal) : Baisse la défense de la cible d'un niveau (100%) (zone)



Catch:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cooky
Admin
Messages : 6544
Pokedollards : 810299
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 2 Déc - 10:42
VS
Détail du Combat:
 

Capumain lance mimi queue: défense diminue!
Reptincel lance griffe: _ 9 PV!

Que souhaitez-vous faire?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 102
Pokedollards : 20000
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 3 Déc - 21:11
Sortant expressément de sa PokeBall, Catch effectua un bond. Cela eut l'effet de surprendre le Reptincel ennemi qui n'eut aucune réaction lorsque la queue du Pokemon de Duncan vint heurter son visage et son corps. Cela eut pour effet de chatouiller le reptile qui effectua un geste de gêne. La créature ne se laissa cependant pas déstabiliser plus longtemps. D'un geste vif, il asséna un coup de griffe qui repoussa le Pokemon singe légèrement en arrière. Il retomba sur ses fesses, avec une légère expression de douleur, et une trace de griffe au visage. Mais la seconde suivante, Catch était déjà sur ses pattes, se servant de sa queue pour se relever en vitesse. Le Pokemon simiesque avait perdu son expression souriante pour une autre de défi. Le Pokemon du loubard était ainsi occupé, et ne pouvait s'en prendre aux victimes humaines.

De son coté, Duncan n'était pas pour autant sorti d'affaire. La chaîne enroulée autour du bras, il n'avait pas le temps de s'en défaire. Le loubard prenait un malin plaisir à tirer dessus, et à déstabiliser l'homme qui retombait au sol à chaque tentative pour démêler les maillons. Son bras était engourdi, et son épaule douloureuse à force de subir une pression répétée. Mais alors que le loubard tenta une nouvelle fois de torturer physiquement et mentalement l'une de ses victimes, Duncan renversa la situation une seconde. Abandonnant l'idée de se défaire dans l'immédiat la chaîne, il plaça son pied pour se caler. Pliant le bras enchaîné, et utilisant son autre main pour attraper les maillons, l'homme parvint à exercer une pression inverse. Le loubard était fort, mais le ranger n'était pas non plus dans l'incapacité de se défendre.

Mais ce ne fut pas suffisant. Si bien que Duncan parvint à retenir quelques secondes la chaîne, il fut littéralement soulevé du sol lorsque son agresseur commença à tirer son arme à deux mains. Deux bras musclés battaient largement ceux de sa proie.

Modération SVP :
Capumain utilise Griffe, tentative de coup critique.
- Griffe (Normal) : 40




Catch:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cooky
Admin
Messages : 6544
Pokedollards : 810299
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 4 Déc - 9:32
VS
Détail du Combat:
 

Capumain lance griffe: - 27 PV! (au lieu de 21) coup critique!
Reptincel lance griffe: - 9 PV!

Que souhaitez-vous faire?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 102
Pokedollards : 20000
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 4 Déc - 12:27
Duncan sentit son corps se soulever. Le bras en premier, puis l'épaule, enfin le haut du corps, suivi du bassin et des jambes. Cette force d'attraction était provoquée par la force de ce balourd qui était plus muscles que graisse. A vrai dire, dès lors qu'il avait observé la manière dont leur agresseur maniait la chaîne, le ranger avait compris qu'il était inutile de provoquer du corps-à-corps avec. Il avait espéré que ces muscles n'étaient que de la gonflette, mais non. Cet homme était capable de soulever un homme très aisément rien que par la force de ses bras. Relevé de force, Duncan se trouva finalement à proximité, déstabilisé, peinant à retrouver son équilibre, du loubard. Lorsqu'il posa son pied pour rétablir sa position, le ranger s'était retourné sans véritable choix dos à l'agresseur. A peine avait-il senti qu'il pouvait bouger librement, qu'une lourde étreinte enroula son bassin. Soudainement, il fut dans l'impossibilité de bouger, prisonnier des deux bras du loubard refermés autour de lui.

L'individu a écrit:
Ca aurait été plus simple que tu me donnes ton argent abruti.

L'homme ne s'arréta pas à immobiliser sa victime. Il commençait à serrer sa prise. Duncan sentit l'étreinte se faire de plus en plus forte, et de plus en plus douloureuse. Il sentait ses muscles, sa chair, et ses os être compressés par une force de plus en plus élevée. Son souffle se coupait, et il se demandait comment il allait se tirer de lui. Il essaya de se débattre, d'utiliser ses jambes pour exercer une pression inverse, ou essayer de se libérer. Rien n'y fit, les bras continuaient d'être solidement fermés. Et devant lui, Linda restait immobile, observant la scêne. Etait-elle tétanisée par la peur ? Duncan avoua qu'il aurait apprécié un solide coup de main à cet instant. Son Capumain était toujours aux prises avec le Reptincel. Les deux hommes n'étaient pas en mesure d'observer leur affrontement. Les deux créatures usaient de coups de griffes.

L'individu a écrit:
J'vais te réduire les os en bouillie, et te les faire ressortir, tu vas voir.

La situation s'avérait problématique.

Modération SVP :
Capumain utilise griffe sur Reptincel.
- Griffe (Normal) : 40



Catch:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cooky
Admin
Messages : 6544
Pokedollards : 810299
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 4 Déc - 13:16
VS
Détail du Combat:
 

Capumain lance griffe: - 21 PV!

Capumain monte au niveau 11!
Capumain:
 

Vous gagnez 400 pkd!

Reptincel semble volé, voulez-vous le récupérer pour l'orphelinat?

Que souhaitez-vous faire?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 102
Pokedollards : 20000
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 4 Déc - 18:59
Duncan avait le souffle coupé. Il serrait les dents de douleur, se balançait en avant, en arrière, mais rien n'y fit. Un instant, il crut entendre un craquement. Ses os se fissurer. Il perdit le peu de calme qu'il lui restait, et, sans réfléchir, se balança de nouveau violemment, en arrière. Sa tête heurta quelque chose de dur, et l'étreinte se desserra. Utilisant toute la force qu'il possédait, l'homme exerça une pression des bras et du bassin pour s'échapper vers l'avant. L'arrière de son crane le faisait souffrir, et il entendit un cri rauque. Il se retourna, et vit le loubard se tenir le visage dans ses mains. Le sang ruisselait entre ses paumes. Ne cherchant pas même à réfléchir à ce qu'il venait de faire, Duncan serra le poing, et d'un geste ample, envoya un coup de poing dans la figure déjà blessée du loubard. Il était parvenu à faire un coup de crâne dans le visage de l'agresseur. Et il lui avait cassé le nez. Aussi musclé était ce gars, la douleur lui avait fait relâcher sa prise. Le ranger n'avait pas manqué cette chance, et enchaîna une série de coups jusque ce que l'homme finisse au sol. Le loubard ne parvint pas à répliquer. La douleur au nez l'avait assommé, et les frappes suivantes le firent tomber au sol. Cela nécessita néanmoins une bonne demi-dizaine de coups avant qu'il ne tombe enfin. Duncan lui asséna deux, trois coups de pied violents. Il relâchait sa hargne sur ce type qui avait tenté de le tuer.

Linda a écrit:
Arréte, tu vas le tuer. Arrête !

Interpella Linda. Duncan se calma. Expirant longuement, tentant de reprendre un souffle qu'il ne retrouvait pas. Le choc diminuait petit à petit. Il ferma les yeux un instant, retrouva son calme. Il regarda autour de lui. Le Reptincel était au sol, mis au tapis par les assauts vifs et répétés de Catch. Le loubard ne bougeait pas, mais gémissait, son visage baigné de son sang. Linda était là, à demi-effrayé par le ranger. Duncan se frotta les yeux avant de parvenir à énoncer ce qu'il fallait faire :

Duncan a écrit:
OK ... tù vàs allèr prévenir là pòlice, jè vàis sùrveiller cè type ...

Le ranger était épuisé mentalement après cet accident. Mais en tant qu'agent, il savait ce qu'il avait à faire. Linda savait trouver le poste de police. Et il n'était pas question de la laisser seule avec ce type. Mais la femme ne semblait pas de cet avis.

Linda a écrit:
Pas question, je ... je ... je ne veux pas, je ne peux pas.

Duncan la regarda. A la mine déconfite de la jeune femme, elle était sous le choc. Il fallait dire que même en danger de mort, elle n'avait pas levé le petit doigt. C'était dommage, une soirée si bien commencée, et qui semblait si bien s'achever, avait totalement été gaché. Le ranger tenta de la rassurer, et de lui rappeler ce qui était important.

Duncan a écrit:
Ön nè vä pàs le laïsser ïcï. Òn dòït le ràmenër aù pòste.

L'ordre se voulait réaliste. Ce gangster avait tenté de les blesser, en minimisant son acte. Mais Linda ne voulait rien entendre. Elle laissa échapper une larme, et entra dans le déni :

Linda a écrit:
Non, NON ! S'il te plait, on le laisse là, raccompagne moi juste chez moi. Je veux être chez moi là, et rien d'autre.
Duncan resta silencieux une seconde. Elle était en choc, ses mains posées sur son visage. Il hésita une seconde. Puis il se retourna, donna un dernier coup de pied au loubard, et se rapprocha de Linda. Il posa sa main sur son épaule, et lui intima de venir. C'était une erreur, il le savait. Mais il avait de l'attention pour cette victime qui était en état de choc. Il n'était pas en service, et au final, personne n'avait été blessé si ce n'était l'agresseur qui gisait au sol. Son compte avait été bon. Si Duncan le croisait de nouveau, il ne s'en tirerait pas à si bon compte. Les deux personnes commencèrent à s'éloigner. Duncan avait remercié Catch, et remis dans sa Poke Ball. Mais il remarqua que le Reptincel les suivait. Le Pokemon qui s'était montré si agressif en premier lieu, semblait penaud. Comme s'il était conscient qu'il avait fait une bêtise, et qu'il souhaitait suivre Duncan et Linda. Si Linda intima à Duncan de s'en aller immédiatement. L'homme lui demanda de patienter une seconde. Il s'approcha du Reptincel, et le regarda dans les yeux. Le reptile semblait être devenu plus doux qu'un agneau.

Duncan a écrit:
Tù as été déròbé à ton propriétaire c'èst çà ?

Le Reptincel fit un signe de tête immédiat. Duncan avait vu juste. Et ce n'était pas chercher loin que de comprendre le soudain revirement du Pokemon. Le loubard avait fait d'autres victimes. Le ranger faillit faire demi-tour, mais Linda le pressa. Tant pis, il avait fait son choix. Néanmoins, il fit entrer le Reptincel dans une PokeBall vide. Duncan lui promit de l'emmener en lieu sur dès demain. Duncan accompagna ainsi Linda jusqu'à un quartier. Le lieu était vétuste, bien loin de ce qu'il avait imaginé en premier. Linda vivait dans un quartier un peu sale, et dont les bâtiments étaient vieillots. L'intérieur de l'immeuble n'était pas meilleur. Une odeur nauséabonde régnait. Le ranger se garda de commenter l'état des couloirs. Il s'attendait au pire pour ce qui était de l'appartement de la jeune femme. Lorsqu'elle ouvrit la porte, Duncan fut au final étonné. Ce qu'il aperçut à l'intérieur de l'appartement semblait plutôt soigné. Pendant un instant, il pensa que sa soirée avec Linda était gâché, il ignorait lui-même s'il était encore d'humeur. Puis, elle lui proposa d'entrer prendre un verre. Le ranger n'hésita qu'une seconde avant d'accepter.

Après avoir traversé un couloir, l'homme s'installa dans une cuisine propre. L'appartement était vieux, mais Linda l'avait retapé suffisamment pour sauver les apparences. Elle devait être confortablement installée ici. Tout était rangé, et à sa place. Posant un verre à vin devant Duncan, elle lui proposa de boire un verre. L'homme accepta. Son état d'ébriété était parti après l’agression, et il avait besoin de se changer les idées. Linda servit le liquide rougeâtre. Elle leva son verre, et déclara :

Linda a écrit:
Portons un toast à une soirée pleine de rebondissements.

Duncan leva son verre. Il ignorait s'il avait vraiment envie de rire aussitôt de leur mésaventure. Il n'arrivait pas à s'ôter de la tête qu'il avait fait une erreur en laissant le loubard. Mais voir Linda en rire le rassurait. Après la panique qu'elle avait laissé voir, c'était même étrange qu'elle parvienne à blaguer aussi vite. Cette fille était surprenante. Ils avalèrent leur vin, avant de discuter de ce qu'il s'était passé. Duncan fut le premier à poser les questions, cherchant à savoir si Linda avait déjà vécu ce genre de rencontre. La jeune femme répondit par la négative, et qu'elle considérait Vestigion comme un lieu plutôt tranquille. Ils n'avaient pas eu de chance, c'était tout. Lorsque la femme demanda au ranger comment il se sentait, l'homme affirma que ça allait :

Linda a écrit:
Menteur, je te vois serrer les dents, dès que tu te penches.

Linda insista pour que Duncan accepte qu'elle y regarde de plus près. Sous sa chemise, et son t-shirt, apparaissait une marque rouge marquant les côtes de celui qui avait du lutter pour survivre. Il insista sur le fait qu'il n'avait pas si mal. Mais Linda insista pour qu'il se laisse soigner. Elle avait une crême anti-douleur. Ce serait le minimum avant qu'il n'aille voir un médecin le lendemain. Duncan la laissa badigeonner de pommade. Ca piquait au contact, mais c'était en même temps agréable. Et alors qu'elle le soignait, un silence s'installa. Ils se souvinrent bien vite de pourquoi ils étaient là, dans cet appartement, en premier lieu.

Le contact se fit presque en même temps. Laissant tomber les soins, les deux s'embrassèrent et commencèrent à échanger des mouvements de plus en plus intimes. Linda prit soin de ne pas appuyer sur les marques rouges de Duncan. Ne pas briser le moment. Ils restèrent là, un instant, dans la cuisine, continuant de s'embrasser langoureusement et se caresser. Linda attira le ranger vers le plan de travail. Elle s'y asseya. Ils s'embrassèrent de nouveau. La tension était déjà haute, plus haute, lorsqu'au final :

Duncan a écrit:
Uergh ...

Fit Duncan, qui ne comprit pas ce qu'il venait de se passer. Il sentait quelque chose de froid dans sa peau et se décolla de Linda qui le regardait. L'expression du visage de la femme avait changé. Il baissa sa tête pour voir un couteau de cuisine enfoncé dans le ventre. Il releva la tête, et il ne comprenait pas. Tout se passait trop vite lorsqu'il sentit le couteau ressortir de sa chair, le sang suivant le métal. Duncan recula de quelques pas, perdant déjà l'équilibre à cause de la douleur, mais surtout à cause du choc. Ce qu'il était en train de vivre était cauchemardesque. Une scêne de mauvais cinéma d'horreur. Linda l'avait poignardé. Sans raison visible.

Le ranger tomba au sol. Il vit sa blessure trempée dans ce liquide rouge qui était son sang, et qui coulait. Linda avait toujours le couteau, et s'apprétait à poignarder une seconde fois Duncan. D'un geste de la main, il parvint à repousser la femme sur le coté et à la faire tomber contre le mur. Elle en perdit son arme. L'homme savait qu'il était en difficulté. Ce simple geste de la main lui avait semblé lourd, si lourd. Linda commença à se relever :

Linda a écrit:
Je savais que j'aurai du attendre plus longtemps ... t'attacher, ou quelque chose, que tu ne puisses pas te défendre ...

Duncan ne comprenait rien. Pourquoi ?

Modération SVP :
Apparition d'un dresseur avec un Pokemon de niveau 10 ou 11. Sprite : Canon.
Question : Tant que le Reptincel n'est pas placé à l'orphelinat, est-ce-que Duncan peut l'utiliser au combat (si oui, Pokemon de niveau 10, sinon, Pokemon de niveau 11 pour le dresseur adverse).
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cooky
Admin
Messages : 6544
Pokedollards : 810299
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 5 Déc - 13:59
Linda vous défi! (1/1)


Dinoclier:
 

Que souhaitez-vous faire?
réponse in mp
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 102
Pokedollards : 20000
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 7 Déc - 15:27
Le contact du dos contre le sol était glacé, mais ce qui sortait du ventre de Duncan était chaud. Il sentait le sang sortir de sa blessure. Dans sa position, la coulée avait ralenti, mais cela ne suffirait pas. Tout tournait autour de lui, et le moindre mouvement semblait lui demander un effort incroyable. Il était en choc. Une minute avant, il ne se serait jamais attendu à se trouver dans cette situation. Et avec cette perte de repère, il ne parvenait pas à comprendre ce qu'il se passait. Linda l'avait poignardé, et avait tenté de l'achever. Se redressant, il vit que la jeune femme s'était déjà relevée. Sans couteau à la main cette fois. Bougeant son bras, Duncan atteignit sa ceinture et fit sortir Catch de sa PokeBall. Il ne pouvait compter que sur ses Pokemon pour se sortir de cette situation.

Linda regarda le petit singe, et jeta un oeil sur le couteau. Elle s'apprétait à se diriger vers l'arme lorsque la longue queue du Capumain vint attraper l'arme, et la jeter à l'autre bout de la pièce. En tant que Pokemon, il ne savait pas utiliser un tel objet. Cela l'aurait rendu très dangereux autrement. Cette fois, la femme était en mauvaise posture. Mais pourtant, elle souria.

Tu crois que je ne me suis jamais retrouvé dans cette situation ou quoi ?

Attrapant une PokeBall, la femme fit sortir un Pokemon. Bien entendu qu'elle était également dresseuse. Sortant de la sphère, ce fut un Pokemon au visage plat et au caractère féroce qui apparut dans la cuisine. Duncan utilisa ses deux bras pour se déplacer. Il tentait d'y aller doucement, sentant que le moindre mouvement faisait sortir une nouvelle gerbe de sang de sa blessure. Il devait trouver un moyen de refermer cette blessure au plus vite. Mais allait-il le pouvoir sans que Linda ne parvienne à achever son travail.

Ce ne sera pas pareil qu'avec ce Reptincel. Je suis équipée moi.

Linda faisait confiance en son Pokemon. Il fallait dire que même s'il était petit, le corps de ce Pokemon semblait très robuste. Catch avait du souci à se faire.

Modération SVP :
Catch utilisé, il utilise Mimi-Queue.
- Mimi queue (Normal) : Baisse la défense de la cible d'un niveau (100%) (zone)



Catch:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cooky
Admin
Messages : 6544
Pokedollards : 810299
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 8 Déc - 9:54
VS
Détail du Combat:
 

Capumain lance mimi queue: défense ennemie diminue!
Dinoclier lance charge: - 6 PV!

Que souhaitez-vous faire?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 102
Pokedollards : 20000
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 8 Déc - 13:21
S'il avait un principal avantage, c'était bien sa queue. Catch savait que cette dernière, partie intégrante de son corps, était son arme favorite pour se défendre, blesser, ou déstabiliser un ennemi. Nombre de fois quand il vivait dans la nature, il était parvenu à effrayer un Pokemon sauvage. Il se faisait passer pour plus grand qu'il n'était, ou parvenait à surprendre l'adversaire en lui faisant face, et en parvenant à le taper dans le dos en même temps. Oui, la queue du Capumain était son meilleur atout. Ainsi, sautant sur la table de la cuisine, le Capumain étira son membre situé au postérieur, et vint gifler le Dinoclier. Aucun dégât, mais le Pokemon avait affaire avec une main béante gigotant autour de sa tête. De quoi irriter la moindre créature dépourvu d'un peu de patience.

Le Dinoclier ne vint pas rejoindre le Capumain sur la table. Il était trop lourd pour cela. Non, il vint faire tomber le petit singe de ses hauteurs en fonçant dans le pied de la table. Celle-ci s'écroula aussitôt, se brisant sous le poids du petit Pokemon d'acier. Glissant le long de la table maintenant placé à la verticale, le singe tomba lourdement au sol, subissant quelques dégâts peu plaisants. Mais il se releva aussitôt. Il n'avait pas le temps de souffler, ou même de faire attention à son dresseur qui agonisait dans son coin.

De son coté, Duncan, adossé contre le meuble situé sous le lavabo, s'était légèrement redressé. Il voyait la légère trace de sang collée sur le carrelage, qu'il avait laissé en rampant jusqu'ici. Cette nouvelle position lui faisait du bien. Si en bien, on parlait d'un étourdissement constant, d'une fatigue croissante, le sentiment d'être gelé, et une difficulté à garder les yeux ouverts. Regardant la scêne, il vit la table s'écrouler et Catch rouler au sol. Linda ne bougeait pas. Elle avait vu le Capumain mettre le Reptincel hors d'état de nuire plutôt. Elle se méfiait de lui, laissant son Pokemon faire tout le travail. Jusqu'à ce que l'issue de cet affrontement soit déclaré, Duncan avait quelques minutes devant lui pour réagir. Il ne s'était jamais trouvé dans une telle situation. Il n'était même pas en service. Tout ce qu'il voulait, c'était prendre du bon temps. Et voilà qu'il devait survivre à un coup de couteau dans le ventre.

Il commença à regarder autour de lui. Il se trouvait dans la cuisine. Si seulement il avait emmené Linda dans la salle de bain pour jouir de son moment d'intimité. Il aurait pu trouver de quoi se désinfecter. A présent, traverser le couloir lui semblait une épreuve impossible à surmonter dans son état.

Modération SVP :
Petit détail que j'aurai du préciser en demandant le dresseur : le nom du dresseur que Duncan combat est Linda.
Catch utilise de nouveau Mimi-Queue.
- Mimi queue (Normal) : Baisse la défense de la cible d'un niveau (100%) (zone)



Catch:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cooky
Admin
Messages : 6544
Pokedollards : 810299
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 8 Déc - 13:45
VS
Détail du Combat:
 

Capumain lance mimi queue: défense ennemie diminue!
Dinoclier lance charge: - 6 PV!

Que souhaitez-vous faire?
Corrigé. Sorry, en ce moment pas 5 min pour lire les rp 😢
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 102
Pokedollards : 20000
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 10 Déc - 19:59
Tandis que le combat entre le Capumain et le Dinoclier se poursuivait, Duncan continuait son propre combat. Sa vue s'étant brouillé, il sentait qu'il pouvait se laisser gagner par l'inconscience. D'ailleurs, il sentait qu'il avait de léger black-out de deux, trois secondes. Il ne devait son réveil qu'à son instinct de survie. Il sentait que s'il s'endormait, il n'avait aucune chance de se réveiller. Jamais il n'avait été aussi mal.

Avec grandes difficultés, il se glissa, sans parvenir à se lever, le long du meuble. Il commença à ouvrir les placards à coté de lui. Il espérait trouver quoi que ce soit qui lui permettrait de se sortir, même sur un court terme, de cette situation. Mais il ne trouva que des produits d'entretien, ou des sachets plastiques. Rien d'utile. Avec de nouveau beaucoup de patience, et une endurance à toute épreuve, il se traîna jusqu'au placard suivant. Celui-ci était situé en dessous du réfrigérateur. Ouvrant faiblement la porte du meuble, Duncan trouva d'autres flacons, en verre. Perdant espoir une seconde, il ferma les yeux un instant, sombrant dans l'inconscience.

De son coté, le Capumain continuait d'irriter son ennemi avec sa queue. Une stratégie inattendue, tant les coups qu'il recevait le heurtait de plus en plus. Le petit singe perdait petit à petit de l'endurance et de l'agilité. Pourtant, il continuait de remuer sa queue à tout va.

Modération SVP :
Mimi-queue une nouvelle fois.
- Mimi queue (Normal) : Baisse la défense de la cible d'un niveau (100%) (zone)
Pas de souci pour l'erreur.




Catch:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cooky
Admin
Messages : 6544
Pokedollards : 810299
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 10 Déc - 20:16
VS
Détail du Combat:
 

Capumain lance mimi queue: défense ennemie diminue!
Dinoclier lance charge: - 6 PV!

Que souhaitez-vous faire?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 102
Pokedollards : 20000
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 11 Déc - 19:35
Catch avait reçu une série d'attaques frontales qui l'avait affaibli. Le petit singe se releva pourtant une nouvelle fois, au grand damn de Linda qui attendait l'occasion pour achever son travail. A cause de la table renversée, elle ne parvenait plus à voir sa victime. Elle restait cependant assurée qu'avec la blessure infligée, il ne pouvait pas aller bien loin. Peut-être s'était-il déjà vidé de son sang. Mais un travail bien fait était un travail assuré.

Pour le Capumain, il était temps d’arrêter la stratégie. Ou plutôt, de passer à l'étape supérieure. Il n'avait cessé d'utiliser sa queue pour irriter et diminuer la défense du Pokemon adversaire. Le petit singe avait aussitôt saisi que ce Dinoclier était pourvu d'une défense incroyable. C'est pour cela qu'il avait accepté de recevoir quelques dommages. A présent, il souhaitait infliger de lourd dégâts, et rétablir l'écart. Laissant traîner sa queue, il chercha à tâtons, sans perdre de vue son adversaire, le premier objet qu'il pourrait utiliser comme une masse contre l'épais bouclier de l'ennemi.

De son coté, Duncan avait rouvert les yeux. Il serra les dents de douleur, une agonie qui était parvenu à le réveiller. Il avait si mal qu'il aurait pu devenir fou. Il fallait dire que sa résistance à la douleur en prenait un sacré coup avec sa blessure. Fouillant faiblement dans les bouteilles du placard, Duncan en sortit quelques-unes, en renversant par maladresse. Linda entendit le bruit du verre brisée, se demandant ce que pouvait bien faire l'homme.

Le ranger observa l'une des bouteilles qu'il avait attrapé. C'était de l'alcool fort. Il ne sourit pas malgré l'idée qui germa par sa découverte. Il appréhendait ce qu'il comptait faire.

Modération SVP :
Catch utilise Griffe
Tentative de Coup Critique.
- Griffe (Normal) : 40




Catch:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cooky
Admin
Messages : 6544
Pokedollards : 810299
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 11 Déc - 19:58
VS
Détail du Combat:
 

Capumain lance mimi queue: - 5 PV peu efficace; echec coup critique
Dinoclier lance charge: - 6 PV!

Que souhaitez-vous faire?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon d'Antan, retour aux origines :: Les régions :: Sinnoh :: Vestigion-
Sauter vers: