:: Le début de l'aventure :: Votre arrivée :: Présentation :: Fiches validées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Archibald Lannysser, pour vous servir ! Quoique... [terminé !]

avatar
Archibald Lannysser
Dresseur | Scientifique
Messages : 821
Pokedollards : 10440
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 17 Oct - 22:57
MY MONSTER PRESENTATION

   
MON PERSONNAGE

   

• NOM ET PRÉNOM : Lannysser Archibald
   • SEXE : Masculin
   • ÂGE : 42 ans
   • REGION : Hoenn
   • MÉTIER : Dresseur (officiel) et beaucoup d'autres (officieux) 
• TAILLE : 1m85
   • POIDS: 76 kg
   • COULEUR DES YEUX : Doré
   • COULEUR DES CHEVEUX : Châtain clair
   • ORIGINE DE L'AVATAR : abigaillarson (DA) and me
   
MON POKEMON

   

   

   


   Starter de départ: Absol
   Sexe du Starter: Masculin
   Surnom du Starter: Seth

   A propos du starter :
Seth est... hum... comment dire... C'est un être très particulier. Il est à l'exact opposé de son rocambolesque dresseur, et on lui prêterait presque le rôle de garde-fou, parfois.
Seth est relativement silencieux et froid, pragmatique et austère. Ses yeux d'un rouge carmin intimident, dérangent parfois, tant ils semblent intelligents. A tel point que certains se sont demandés qui du dresseur ou du Pokémon menait la barque.

Archibald a pourtant beaucoup d'affection pour son protégé, et il n'est pas si rare de voir ce dernier le lui rendre. On dit des Absol qu'ils ne se montrent qu'aux humains auxquels ils portent un réel intérêt, ou auxquels ils doivent délivrer un message. Dans le cas de nos deux compères, il semblerait en effet que ce soit Seth qui ait choisi Archibald, et certainement pas l'inverse. D'ailleurs, Lannysser n'est pas connu pour son habileté au lancer de pokéball...

Seth est un bon combattant, un Pokémon sauvage ayant grandi en solitaire et qui possède un sang-froid admirable pour son âge. Mais il n'aime pas tant se battre que de le faire pour une cause juste. Il est assez paresseux, au demeurant, sauf si le défit présent fait grimper son adrénaline. Aussi gourmand et friand des sucreries que son dresseur, il est cependant peut-être, plus lucide... et moins facilement amamadouable !

Du côté physique, ses mensurations sont dans la moyenne de celles de son espèce, il est plus haut au garrot, mais pas hors norme, non. Son pelage d'un blanc immaculé est épais et ébouriffé, et on remarque des tatouages blancs sur les parties sombres et glabres de son corps. Ces marques ne sont pas naturelles, mais le Pokémon ne semble pas gêné le moins du monde par elle. On pourrait presque penser à de la coquetterie, si les motifs n'avaient pas été si étranges.
   
   
MON CARACTERE

   


Le cas Lannysser ne relève pas vraiment de la psychiatrie, bien que certains n'auraient pas été contre. Non, ce brave homme n'a, que je sache, jamais fait de tort à quiconque. Il s'agirait plutôt d'un cas d'hyperactivité mentale, bien que son comportement le rapproche parfois d'un schizophrène léger. Ses particularités psychiques cependant, ne sont pas dérangeantes, pour peu qu'on sache le raisonner avec compréhension. C'est un individu fort jovial la plupart du temps, guilleret même quand la situation ne prête pas forcément à rire, et un excellent communicant ! Du moins, si l'on est indulgent avec le contenu loufoque de son discours...

Il se prétend "alchimiste" et aérothurge, ou je ne sais quoi. Même son propre Pokémon n'a pas l'air d'y entendre grand chose. Cette créature a d'ailleurs un regard fort expressif... Hum, passons, ce n'est pas de lui dont il s'agit ici. Même si j'entends encore ma grand-mère me dire "montre-moi tes Pokémon, et je te dirais qui tu es !". Elle n'avait peut-être pas tort. Quoiqu'il en soit, on ne peut pas lui renier une certaine érudition : il a été éduqué selon des codes vieillots, mais qui ont eu le mérite de lui donner de solides bases de connaissances en bien des domaines, et ses voyages l'ont formé à l'entrainement et au combat de Pokémon, qu'il pratique à l'occasion, lorsque une rencontre le marque ou qu'il n'a pas le choix.

Bref, tout de même, ce gentilhomme un peu bohème a de quoi surprendre, ne serait-ce que de par son accoutrement, d'un autre temps et plutôt baroque. Mais il reste bel homme pour son âge, qu'il ne fait pas vraiment d'ailleurs. Avoir une âme jeune, ça conserve, ça oui ! Archibald est bon marcheur, il voyage beaucoup et par tous les temps en compagnie de son Pokémon, à qui il adresse la parole comme à un collaborateur avisé.

Il n'a pas de domicile connu actuellement, mais trouve toujours une connaissance quelque part capable de lui dégoter un toit pour la nuit. Car à Hoenn comme dans quelques autres coins reculés, c'est une personnalité excentrique connue, comme le Medhyena blanc. Il propose ses services à qui le veut, et ses talents sont nombreux et parfois étonnants. Qu'on l'aime pour sa bonne humeur ou ses dithyrambes, qu'on le déteste pour ses tours ubuesques ou sa manie de tout tourner en dérision, Archibald Lannysser laisse rarement de marbre. Difficile de le mettre en colère, mais il s'agit rarement d'une bonne idée : il sait tenir rancune et a une façon bien à lui de se venger. Bon perdant, il recherche avant tout le contact, la discussion, et ma foi, si un combat Pokémon est un moyen de faire connaissance, il n'hésite pas à s'y lancer ! Le résultat lui importe bien moins que la manière et le suspens. Ah, oui, c'est un drôle par certains côtés, mais il sait aussi - parfois - rester sérieux. Parfois.

La question qui se pose est surtout : est-il réellement fou ? Ou feint-il juste de l'être ? Si oui pourquoi ? J'ignore si l'on pourra un jour avoir les réponses. Car... c'est un grand cachotier.
   

   Jovial ↔ Exubérant ↔ Ouvert d'esprit ↔ Dérangé ↔ Rusé ↔ Manipulateur
   
MON HISTOIRE



Alors, les histoires, on aime les commencer par "il était une fois", et patati, patata. Je vais faire court : la mienne ne mérite pas tant de pompes. Au diable toutes ces manies qui consistent à mettre son enfance sur un piédestal en disant "c'était mieux avant" ! Non, je n'ai que peu de souvenirs de mon enfance sinon qu'elle me paraissait morne et ennuyeuse. Je suis né dans la riche et noble famille des Lannysser, dans le manoir familial, entouré de toute la dynastie. Mais tout cela, je n'en ai cure et vous aussi par la même occasion. Hein ? Sérieusement messieurs dames. Raconter sa vie n'a d'intérêt que si cette dernière en a. Et la seule chose qui trouve grâce à mes yeux est certainement ma découverte des Pokémons, dont ceux de mon oncle, mon étude de l'ésotérisme par une jeune femme étrange que fréquentait l'un de mes cousins - son Polichombr était aussi drôle qu'effrayant d'ailleurs - et de l'Alchimie. C'est incroyable le nombre de légendes qui peut circuler à ce propos. On dit qu'il existe un Pokémon nommé "Gringolem", créé par l"Alchimie. Mais je n'en ai jamais vu, ni même jamais entendu parler. Serait-ce un Pokémon légendaire ? Ou une espèce disparue ? Enfin, tout un tas de découvertes faites dans les vieux grimoires auxquels plus personne ne s'intéresse, à l'heure du Pokénet et des échanges sans fil. Ce qui me valut très vite de devenir le Lainergie noir de la famille... Je vous épargne les cours de maintient et de piano, et Pijako dans sa cage que j'avais parfois envie d'étrangler.

Passons donc directement au meilleur moment : celui où je fis enfin mes valises pour entamer le périple qui me mena sur bien des chemins, et qui me donna la vie superbe que je mène aujourd'hui. Suite à une énième dispute familiale sur ma non-implication dans l'affaire patriarcale, et mes lubies qui n'étaient selon eux que "sottises", je pliais bagage, avec un plaisir non feint. Ah quoi, on ne brise pas ses chaînes tous les jours !

Dire que les temps qui suivirent cette décision furent faciles... mmmh... Ce serait mentir. Faim froid et compagnie, pour un pauvre bellâtre renié et déshérité. Mais les Pokémon - ah, quels êtres magnifiques - eux, ne se souciaient guère de mes origines et de mes fautes. Je pus compter sur leur secours, bien qu'ils restèrent farouche à mon approche. J'ai parcouru une bonne paire de lieues avec mes seules chaussures de haute-couture inconfortables. Je trouvais après cela une charmante ville dont le nom serait un baume à mon cœur toute ma vie ! Là, j'y fis la connaissance d'un vieux couple d'éleveur d'Ecrémeuh qui me prirent avec eux en échange d'un travail manuel. J'étais nourri logé, et je m'occupais de Pokémon. Que demander de plus ? Le gamin que j'étais appréciait ce confort retrouvé après ces semaines d'errances à travers la campagne.

Je vécus comme fils adoptif avec eux plus de cinq ans, jusqu'à ce que l'un des visiteurs me repèrent, à travailler tout seul sur mes vieux livres, la seule chose que j'avais embarqué avec moi en plus de mes vêtements, d'un stylo et d'une vieille montre mécanique. Un charpentier du nom de Florian, qui voyageait avec trois de ses Pokémon combat, pour proposer ses services en réparation ou construction. Mes deux fermiers le connaissait bien, car leur toit avait plusieurs fois eut besoin de son expertise. Florian était un homme bourru mais plutôt ouvert, et il fut intrigué par mes sujets d'étude, moi, le petit fermier en costume, sorti de nulle part.

Nous avons beaucoup parlé. Et finalement, ce fut Ma Jona, ma mère adoptive, qui m'incita à partir. Selon elle, il n'y avait pas d'avenir pour moi dans ce patelin, et Florian était ma chance. Jeune et un peu naïf, j'acceptai, malgré les larmes que causa inévitablement ce nouveau départ.

Florian me prit comme apprenti, et je travaillais avec lui plus de dix longues années dans cette région que certains nomment "Almia". Je ne sais pas pourquoi, je n'ai jamais trouvé d'explication malgré mes recherches. Mais peu importe ! Revenons à nos Wouatwouat.

Nous devînmes de véritables frères, lui le grand bien bâti aux accents rudes, moi le gringalet à la drôle de mise. Et je devins un charpentier ! Je m'entendais comme larron en foire avec nos trois Machoc, de braves Pokémon qui n'auraient pas additionné deux plus deux, mais qui possédaient un cœur bien plus grand que la majorité des Hommes.

Un après-midi d'automne, alors que je me rendais à la capitale pour y trouver un nouveau travail, quelque chose attira mon regard en hauteur. Je stoppais net, mon baluchon sur l'épaule, et vit la chose la plus surprenante qu'il m'ait été donné de voir jusqu'alors.

Un Absol.

Les Absols, vous devez très certainement en avoir entendu parler. Vous savez, ces pauvres bêtes ont une sale réputation d'oiseau de mauvais augure à cause de superstitions aussi infondées que bien ancrées. Les Absols, en réalité, sentent les changements comme les médium, ils ont la prémonition des choses. Ils tentent parfois d'en informer les humains en qui ils ont confiance. Mais ces changements ne sont pas nécessairement mauvais. Ils sont simplement inéluctables.

Ah, euh, donc, ce Pokémon voulait-il me faire passer un message ? Il me toisait du haut de son rocher depuis trois bonnes minutes. Et moi, je ne savais pas quoi faire. Imaginez-vous ! Un Pokémon qui vous toise ainsi avec intensité, sans bouger... Je n'en menais pas large, à vrai dire. Je n'avais rien pour me défendre, pas de compagnon dans une pokéball, rien ! Et s'il m'attaquait ? Je l'ai cru, lorsqu'il a bondi de son perchoir pour me barrer la route. Il continuait de me fixer. En désespoir de cause, je tentais de faire appel aux pouvoirs télé-kinésiques que je tentais vainement de maîtriser depuis des années. Mais l'Absol y semblait totalement insensible. Sauf qu'au lieu de me foncer dessus pour me chasser, comme je le pensais, mon cher sauvage s'approcha de moi. Lentement, mais toujours en me fixant de ses magnifiques yeux de sang... Brr.

Oh, j'avoue avoir du mal à décrire cet instant tout à la fois comique et épique. Je devais faire une tête magistrale. Je me souviens d'avoir reculé et cherché des yeux un vague abri. Mais c'était peine perdue, un humain ne court pas aussi vite qu'un Absol.

Je discutais un moment pour tenter de négocier le passage. Mais il fallut me rendre à l'évidence : je ne me déferais pas de la créature... Oh non ! Même lorsque je le contournais en gardant ma courtoisie mondaine, il me suivit. A distance, il me traqua littéralement jusqu'aux abords de la ville. Je finis par tenter de le chasser, lui rappelant que a vie était dans la montagne et non sur du béton. Là encore, ce fut un échec. Je réussis à peine à l'irriter en lui lançant quelques mottes de terre. Est-ce que tous les dresseurs connaissent pareille situation ? Ce serait drôle de le penser.
Mais enfin, j'étais coincé, je ne pouvais qu'accepter de prendre comme compagnon de route un Pokémon inconnu qui me suivait comme mon ombre. Et fatalement, il fallut m'adresser à lui en des termes corrects. Un Pokémon n'est pas une chose, enfin quoi !!

"Je ne vais tout de même pas te nommer "Absol" ?"

Que je lui ai dit. Cette manie qu'ont les gens de dénier tout droit à l'individualité des Pokémons, du moment qu'ils ne nous ressemblent pas ! Chacun d'entre eux est unique, et cet Absol que voilà l'est sans l'ombre d'un doute. Je cherchais un nom qui pourrait bien correspondre à mon nouveau compagnon, dont j'ignorais tout. J'en passais une bonne vingtaine qui me passait par le crâne.

"Seth !"

L'Absol ne fit aucune objection à cette proposition. Il alla même jusqu'à se frotter contre ma taille avec un soudain élan d'affection qui me laissa tout chose... Jamais un Pokémon ne m'avait témoigné un tel attachement. Même aujourd'hui, je ne parviens pas à deviner ce qui a bien pu lui plaire chez moi !

"Va pour Seth alors. Je ne sais même plus d'où est tiré ce nom..."

Seth et moi donc - non, "Seth", pas Sept voyons ! - nous engagions dans une troupe de théâtre. Nous y fîmes nos tout premiers combats, en démonstration ! Mais cette vie était trop exigeante pour les épris de liberté que nous étions. Alors nous avons continué notre route. Nous sommes entrés dans une maison de retraite, où nous avons fait des ménages et la vaisselle, puis nous avons suivi des cours de musique, sans succès, chauffeur de taxi, aussi, vitrier, mécanicien, guide de randonnée et même - même ! - pêcheur de perles. J'ai exercé tout un tas de professions pour remplir nos deux gamelles au fil du temps, et c'est ainsi que nous avons vécu de trois fois rien, libres comme l'air.

Il y a quelques années, au beau milieu d'une forêt, je parvins à retrouver une formule alchimique ancienne que je cherchais dans les bibliothèques depuis plus de quatre ans ! Je l'utilisai, et parvint à changer la forme d'une pierre. Oui, une bête pierre, voyez-vous, le genre de chose qui traîne partout sur les chemins. Il n'y avait que Seth à mes côtés pour témoin de mon exploit.

"Par Elekthor et Sulfura ! Je le savais !"

J'avais réussi ! Mais qui croirait un pauvre idiot comme moi ?! Humm, pas vous non plus j'imagine, hein ? C'est comme plier les petites cuillères ! On y croit pas tant qu'on pas croisé un Kadabra ! Ahaha !
L'Alchimie est plus incomprise en ce monde que le Culte de l'Insolourdo... Mais mon allié à fourrure m'encouragea d'un rugissement triomphal. Oui, ensemble, l'Homme et le Pokémon sont mille fois plus forts ! Rien ne leur est impossible !

Seth et moi voyageons de pair désormais. Rien ne nous sépare jamais. Il me connaît bien, même si l'inverse est encore incertain... C'est grâce à lui que je suis ici. Voyez-vous, il m'a conseillé d'aller où nous allons ! Je lui fais entièrement confiance sur ce point, il est bien plus avisé que moi pour lire le destin. Ce serait même lui manquer de respect, oui monsieur !

Du reste, ma vie est une suite ininterrompue de découvertes et de voyages, et je n'en voudrais une autre pour rien au monde ! J'ai manié le marteau, le seau et la cuillère, la pokéball et le cerceau ! Je suis fier de ce que j'ai accompli, mais n'en reste pas moins impatient de découvrir ce qui m'attend ! Ahah ! On vieillit lorsque l'on cesse d'apprendre. Et pour ma part, croyez bien que ce n'est pas pour demain !

J'ai connu tant de monde au final... Qui vais-je rencontrer demain ? Ah, mystère ! La grande roue de l'Univers est capricieuse ! Mais ne vous en faites pas pour moi. J'en ai vu d'autres, depuis quarante deux années sur cette planète ! J'en ai entendu des vertes et des pas mûres sur mon matricule, mais bah, les gens comme moi on l'habitude. Je m'y suis fait ! Oui, je n'ai pas les goûts vestimentaires des jeunes d'aujourd'hui et oui, je boîte... tombé d'un toit, et une fêlure jamais remise d'aplomb. Et après ? Je marche encore ! Rien ne m'arrête ! Une canne et hop, ça repart ! Archibald est un cavaleur, c'est comme ça. Je préfèrerai mourir que d'être cloué au lit.

D'ailleurs, nous arrivons, je vais devoir vous laisser. Hoenn nous attend ! Ah, et il paraît qu'on y fait de délicieux cookies... Qu'en dis-tu Seth ? Il nous faut les goûter ! Absol-ument ! Oui oui !

Allez, bon voyage mon ami ! Et à la revoyure !

--

L'homme consulta une drôle de montre à gousset, me salua de son couvre-chef avec un grand sourire, et se dirigea vers le pont de son pas inégal, son Pokémon trottinant à ses côtés.

--




   
I'M A LITTLE MONSTER

   
• SURNOM : Arc'
   • SEXE : Féminin
   • ÂGE : 23 ans
• NATIONALITÉ : Française
   • PRÉSENCE : 2 / 10
   • Comment nous avez vous connu? Google... Très original, oui.
   
   
CODAGE PAR PUPPY SUR LG
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cooky
Admin
Messages : 6534
Pokedollards : 809048
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 18 Oct - 9:34
Bonjour et (re) bienvenu ^^

C'est normal que ton personnage me fasse peur? xD
Blague à part bravo pour cette fiche que j'ai beaucoup appréciée. Concernant ta validation elle est évidemment accordée. Quelle CT cadeau souhaiterais-tu recevoir? (rappel: l'apprentissage d'une ct ne peux se faire que par rp suite à une demande de modération délivrée par ma petite personne).

Ta t-card arrivera d'ici quelques minutes, bon jeu!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Archibald Lannysser
Dresseur | Scientifique
Messages : 821
Pokedollards : 10440
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 18 Oct - 10:37
Euh, je fais peur, MOI ?
Naaaan.
...
Si ?
Ah bon.
Merci pour cette modération, une fois de plus, aussi rapide que la lumière !
Donc pour la CT, je pensais demander Force Cachée, je trouve qu'elle correspond bien à l'état d'esprit et du dresseur et du pokémon. :D
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cooky
Admin
Messages : 6534
Pokedollards : 809048
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 18 Oct - 10:41
Raichu a conservé la vitesse éclair de Pikachu lol
CT accordé, à ajouter à la liste d'objet.
Force Cachée: 70 - Les effets de l'attaque sur l'adversaire dépendent du lieu. Les effets ont tous 30% de chances de se déclencher. (Bâtiment -> Paralyse | Desert/route -> Baisse la précision d'un niveau | Herbe -> Endort | Etang/Eau -> Baisse l'attaque d'un niveau | Grotte/Montagne -> Apeure | Neige -> gel)

Bon jeu!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon d'Antan, retour aux origines :: Le début de l'aventure :: Votre arrivée :: Présentation :: Fiches validées-
Sauter vers: