:: Les régions :: Hoenn :: Clémenti-Ville :: Route 104 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'alchimie est à la science ce que la métaphysique est à la physique - solo

avatar
Archibald Lannysser
Dresseur | Scientifique - Sage
Messages : 887
Pokedollards : 7540
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 26 Déc - 22:41



• L'alchimie est à la science ce que la métaphysique est à la physique


- Petit matin - Route 104 bis - Hoenn -

Voilà, nous sommes sortis des bois. Je me retourne et regarde le couvert des arbres que nous venons de quitter, du haut de notre petite colline. Que d'aventure sur cette simple route sans histoire ! Finalement, notre débarquement à Hoenn a été bien plus mouvementé que ce que nous avions escompté. Ce n'est pas plus mal. Ce n'est pas parce que vivre en gagnant durement notre pain est notre priorité que nous ne nous laissons pas parfois distraire par quelque heureuse compagnie ! La preuve. Je regarde notre étrange troupe fraîchement composée. Il y a deux jours à peine, je pensais encore que nous ferions le voyage seuls, Seth et moi. J'ignore si nous pourrons faire beaucoup de route ensemble, mais chacun, autant que nous sommes, nous avons conscience que l'union fait la force. Et je ne peux que me sentir flatté d'avoir acquis la confiance de ces jeunes Pokémon en vadrouille. Ils ont beaucoup à apprendre, mais surtout, à nous apprendre.

Chemin faisant, tandis que le soleil levant me chauffe progressivement le dos, nous apercevons plus loin une grande maison entourée de magnifiques parterres de fleurs multicolores. Je reconnais l'écriteau d'un fleuriste quand nous nous arrêtons à sa hauteur, sur le chemin. Dans les allées entre les plantes, trois femmes cultivent tranquillement leurs marchandises.

Une jeune femme, vêtue d'une simple salopette terreuse et d'un large chapeau s'approche alors de nous et lance un regard intrigué à Seth. Mon Pokémon s'arrête à mes côtés et dévisage l'inconnue avec son habituel expression mystérieuse. En réalité, il se demande ce qu'elle peut bien lui vouloir, et moi aussi...

" Bonjour monsieur, excusez-moi, mais je n'ai jamais vu un tel Pokémon ! Comment s'appelle cette espèce s'il-vous-plaît ? "

Je salue cette charmante dame et lui explique courtoisement :

" Il s'agit d'un Absol, gente dame. j'ai entendu dire que votre noble région en comptait quelques uns, mais ce sont des créatures solitaires et qui préfère le froid des montagnes aux douceurs des vallées. "

Elle mit la main devant sa petite bouche maquillée et rit doucement. Malgré moi, je sentis mes commissures remonter. Ah, les femmes et leurs minois. On avait beau dire, peu pouvaient se targuer de leur être indifférent.

"Huhu, merci beaucoup ! je ne connaissais absol-ument pas ce pokémon ! Il est vraiment mignon !

-Assurément. "

Le concerné gonfle le poitrail d'un air royal, me tirant un rictus amusé. Celui-là non plus n'est pas forcément en reste lorsqu'il s'agit d'amour-propre. La demoiselle pose son sécateur et nous tend alors une fleur rose splendide.

"Ah, mille mercis, elle est de toute beauté.

-Mais de rien, vous la méritez bien !

-En ce cas, c'est à mon tour de vous demander de quelle espèce il s'agit ! je n'ai pas le souvenir d'en avoir croisée de pareille en chemin !

-C'est une Gracidée. Une fleur rare et difficile à cultiver hors de sa région d'origine, Sinnoh, très loin d'ici. La tradition veut qu'on l'offre pour montrer sa gratitude à une personne. "

Que me voilà soudain mal à l'aise ! De quoi devrait-elle me gratifié ? D'avoir répondu à cette ridicule question ? Ce n'était que du savoir-vivre le plus élémentaire, qui plus est qui ne m'engageait à rien. Je détourne la conversation en agrafant la Gracidée sur mon chapeau.

" Vous êtes fleuriste ?

-Exactement ! Mes sœurs et moi avons repris le commerce familial il y a quelques années !

-Ah, les fleurs vous vont très bien, c'est une évidence. "

Elle rit de cette petite galanterie gratuite, et je me sens le cœur léger. Oh non, n'allez pas y voir quelque pensée honteuse. Bien d'autres visages hante mon esprit, mais n'empêchent pas pour autant de me faire trouver celui-ci charmant.

" Et vous ? Que faites-vous dans la vie ?

- Moi ? Oh, épineuse question - sans mauvais jeu de mot. J'exerce le métier qui me permet de vivre en l'instant. Mais, en vérité, je me revendique surtout de la carrière peu usitée et encore moins évidente d'alchimiste. "

La femme bat des cils - qu'elle a fort long- et me demande d'une voix surprise :

"Alchimiste ? Qu'est-ce donc ? Une forme de pharmaceutique ?

-Ah, euh, non, oui, enfin, par vraiment. "

Je me rends bien compte que mon est marginal. Cela, ce n'est pas une nouveauté, et à vrai dire, je me suis surpris moi-même dans ma spontanéité. En règle générale, je garde cette information pour moi, et me fait plutôt jardinier, balayeur, maçon ou charpentier selon mon interlocuteur. Cela vaut mieux, certaines personnes sont susceptibles et parle de brûler le sorcier dès qu'elles comprennent que vous n'êtes pas un simple mécène simplet. Cette fois, seulement, je ne pense pas la fleuriste de cette catégorie, elle est jeune et je l'espère, ouverte d'esprit. Néanmoins, elle ne comprend pas. Je tente une explication.

"C'est une forme de... de science, qui combine à la fois l'étude du végétal et du minéral dans la dimension chimique et physique, et l'étude des formes de vies en y incluant les dimensions mentales et spirituelles. Une recherche des lois fondamentales de l'Univers en se basant sur l'agencement et l'interaction de toutes ses composantes, visibles ou invisibles, et de ses mécanismes les plus secrets. Disons que... que l'alchimie est à la science ce que la métaphysique est à la physique. "

Mouais. Visiblement, j'aurais du m'abstenir. Je crains de l'avoir égaré et de m'être un tant soit peu emporté... Mais comment trouver une définition simple et compréhensible d'un art si complexe et étendu ?

" Vraiment ? Vous êtes scientifique, alors ? "

Scientifique ? Diantre, voilà un titre que je ne me suis jamais venté de porter ! Homme de science par le cœur, certainement, amoureux des arts et des métiers, certainement. Mais de là à faire de moi un scientifique...

"Mm... eh bien ce n'est pas vraiment ma vocation première. Mais, maintenant que vous m'y faites songer, c'est très certainement le métier conventionnel qui se rapporte le plus à mes quêtes ! Connaître les Pokémon, leurs origines et l'origine de leurs pouvoirs extraordinaire. Saviez-vous que les Pokémon peuvent interagir avec les pierres, et mêmes certaines plantes ? Le triptyques végétal, minéral, animal est une source infinie de mystères et de phénomènes stupéfiants ! L'alchimie va bien au-delà de la science, elle la transcende par sa volonté de lier l'explicable à l'inexplicable, l'invisible ou visible et toutes les composantes du cosmos qui... "

Quoique, si l'on y regarde bien, c'est bien ce qui peut le mieux définir mon étude. Une science. Une science ancienne et ésotérique, mais science malgré tout ! Alors soit, pourquoi pas. Je veux bien qu'elle me nomme homme de science, cela me plaît.

"Mais, oui. Une sorte de scientifique en marge, si vous voulez. "

Alors que nous reprenons notre route non sans un au-revoir, l'idée fait doucement son chemin. Oui, au final, pourquoi n'y ai-je jamais songé ? Mes connaissances en la matière n'équivalent peut-être pas celle d'un illustre Professeur, mais je n'ai pas à rougir de mon bagage intellectuel malgré tout.

" Archibald le professeur Pokémon ? Qu'en penses-tu Seth ? "

Mon Pokémon me regarde et ses yeux rient à sa place.

"Mm. Allons donc... Peut-être un peu ambitieux. Le chercheur, pour l'instant, ce sera très bien. Ne mangeons pas les charpentes avant les fondations. "

Qu'est-ce que j'ai dit ?



Archibald Lannysser embrasse la carrière de Scientifique en plus de celle de Dresseur !

Sujet clos

_________________
T-Card

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cooky
Admin
Messages : 6926
Pokedollards : 870586
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 27 Déc - 9:45
Validé, mais la prochaine fois attend que ce sujet soit validé avant d'en ouvrir un autre ;)
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon d'Antan, retour aux origines :: Les régions :: Hoenn :: Clémenti-Ville :: Route 104-
Sauter vers: